Logement

Le programme « Habiter mieux » de l’Anah va passer de 50.000 à 70.000 logements rénovés en 2016

Mots clés :

Bâtiments d’habitation

-

Gouvernement et fonction publique

La ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, et la ministre du Logement, Emmanuelle Cosse ont anoncé jeudi 3 mars leur intention de réhausser de 20.000 logements l’objectif du programme à l’occasion du prochain conseil d’administration de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat prévu le 25 mars.

Lancé en 2013 dans le cadre du plan de rénovation énergétique de l’habitat, le programme « Habiter mieux » a pour but de permettre aux ménages de réaliser des économies d’énergie très importantes sur leur logement, avec un gain énergétique moyen de l’ordre de 40 % acquis grâce à la mise en œuvre de tout l’éventail des travaux d’amélioration en la matière : isolation des façades et des toitures, remplacement des fenêtres, changement des appareils de chauffage, etc. 

Il a ainsi permis de rénover près de 50 000 logements en 2014 et en 2015, dont la moitié étaient occupés par des ménages vivant sous le seuil de pauvreté. Au total, plus de 200 000 ménages ont bénéficié du programme «Habiter mieux » depuis 2013.

Jeudi 3 mars, les ministères du Logement et de l’Environnement ont annoncé vouloir accélérer « significativement » le chantier de la rénovation énergétique des logements en établissant pour « Habiter mieux » un objectif rehaussé : 70.000 logements rénovés.

Un impératif écologique mais aussi économique estiment les ministres : « l’accélération du programme Habiter mieux en 2016 avec 70.000 logements rénovés pourrait conduire à la création de 24.000 emplois en France. La rénovation énergétique des logements, et plus généralement la mise en œuvre d’une politique de l’habitat durable, sont de véritables leviers d’action en matière de lutte contre la précarité énergétique, de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’augmentation du pouvoir d’achat des ménages. Nous voulons pleinement les mobiliser ».

Au total, l’Anah aurait donc comme objectif de rénover près de 100.000 logements en 2016 : 70.000 rénovations thermiques et 28.000 adaptations des logements à la perte d’autonomie, projets de requalification de l’habitat privé dégradé etc… Une hausse, conséquente du budget, dont les modalités ne sont pas encores négociées devrait être entérinée lors du prochain conseil d’administration qui se tiendra le 25 mars.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X