Culture

Le prix du livre d’architecture distingue deux lauréats

Mots clés : Architecture

Cette récompense est décernée depuis 1994 par l’académie d’architecture, en collaboration avec la revue Archiscopie…

Les lauréats du prix du livre d’architecture ont été désignés le 1er octobre dernier par un jury présidé par Gérard Grandval, architecte. Le prix récompense le «Vocabulaire de la spatialité japonaise» publié aux éditions du CNRS. Les auteurs en sont : Philippe Bonnin, directeur de l’ouvrage, directeur de recherche au CNRS, directeur du réseau Franco-Japonais et professeur à l’université de Niigata; et Masatsugu Nishida, architecte, docteur en histoire, maître de conférence du département d’architecture et de design de l’Institut de Technologie de Kyôto; ainsi que Shigemi Inaga, professeur au Centre international de recherche de la culture japonaise, spécialisé en études comparées littérature/culture et histoire des échanges culturels.

Le jury a également décerné un prix spécial à Françoise Bercé, chartiste, conservateur général honoraire du patrimoine, pour son ouvrage «Viollet-le-Duc», paru aux éditions du patrimoine.

Le Prix du livre d’architecture, est décerné depuis 1994 par l’académie d’architecture, en collaboration avec la revue Archiscopie. La cérémonie de remise du prix se tiendra le 12 novembre 2014 à 18h30 à l’académie d’architecture.

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X