Industrie/Négoce

Le premier fournisseur mondial de technologies de production de ciment se renforce

Le groupe danois FLSmidth a annoncé vendredi le rachat de GL&V, une division du canadien Laperrière & Verreault pour 4,8 milliards de couronnes (643 millions d’euros).

FLSmidth a signé un accord conditionnel de rachat avec le conseil d’administration du groupe canadien soumis à l’acceptation d’au moins 75% des actionnaires de GL&V et des autorités compétentes.
Le conseil de GL&V a recommandé à l’unanimité la cession de la société à FLSmidth, souligne ce communiqué.
GL&V est un des chefs de file mondiaux des technologies de séparation des solides et des liquides dans l’industrie métallique et minérale. La société emploie environ 1.000 personnes et devrait réaliser un chiffre d’affaires d’environ 2,6 milliards de couronnes dans l’exercice en cours (1er avril 2006-31 mars 2007).
Avec la prise de contrôle de GL&V, FLSmidth « réalisera sa stratégie globale dans le domaine des minéraux, qui devrait atteindre la même grandeur que les activités de ciment », selon ce communiqué.
Les activités minérales de FLSmidth, commercialisées sous le nom de FFE Minerals, porteront désormais l’appellation FLSmidth Minerals.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X