Marchés privés

Le « Partnering », une nouvelle façon de contracter à l’international

Dans ce texte publié dans le Bulletin européen du Moniteur (BEM), l’avocat britannique Peter Rosher présente  les Contrats NEC3, basés sur le principe du « Partnering ». Tout comme le modèle des Contrats FIDIC, dont ils sont devenus de véritables concurrents, le NEC3 donne un cadre juridique aux projets entre parties de nationalité différente, mais vise à éviter au maximum les conflits entre elles.  

La notion de « Partnering », parfois appelée « Collaborative working » est un concept de plus en plus appliqué dans le cadre de contrats de construction à l’international. Les modèles de contrats...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X