Aménagement

Le parc du Mercantour veut aménager sa porte d’entrée

Le parc national du Mercantour lance une démarche originale : une procédure de marchés de définition pour réaménager le site de Bayasse, un espace naturel de grande valeur à une vingtaine de kilomètres de Barcelonnette et à proximité du col de la Cayolle.

Au cœur de ce hameau situé sur la commune d’Uvernet-Fours, à 1780 m d’altitude, le parc possède un refuge (fermé au public depuis 2005) et un terrain de 4500 m2 qui marque l’entrée dans la zone centrale, le « sanctuaire » du Mercantour. L’enjeu est de réaliser sur ce site un projet de développement durable original, au travers d’une structure intégrant les multiples contraintes liées au tourisme de montagne dans un espace sensible (architecture, HQE, pratique touristique, etc.). D’où la consultation que le parc, associé à plusieurs partenaires (commune d’Uvernet-Fours, communauté de communes de la vallée de l’Ubaye, conseils généraux des Alpes-de-Haute-Provence et des Alpes-Maritimes, région PACA) vient de lancer. Elle s’adresse à des équipes pluridisciplinaires (bureaux d’études, architectes, universitaires et scientifiques, spécialistes du tourisme, de l’environnement et de la montagne, etc.). Elle doit se dérouler en deux phases (contributions collectives débouchant sur la mise au point d’un programme puis études individuelles) avec les trois équipes qui seront sélectionnées. Les candidatures à ces marchés de définition sont reçues jusqu’au début mai.

L’appel d’offre est publié dans le Moniteur n°5338 du 17 mars.
Renseignements : Parc national du Mercantour, Lionel Hoellinger au 04 93 16 50 82.

Focus

Repères


Le parc du Mercantour représente 2148 km2 d’espaces protégés, à cheval sur les départements des Alpes-Maritimes et des Alpes-de-Haute-Provence.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X