Industrie/Négoce

Le P-DG de Saint-Gobain prend la plume pour séduire salariés et clients de Sika

Mots clés : Industriels du BTP

Dans une lettre ouverte envoyée aux salariés, actionnaires, fournisseurs et clients de Sika, Pierre-André de Chalendar, P-DG de Saint-Gobain, tente encore une fois de convaincre du bien-fondé de l’opération de prise de contrôle annoncée en décembre.

Quelques semaines après la houleuse assemblée générale des actionnaires de Sika, Saint-Gobain tente de reprendre la main pour mener à bien son projet de prise de contrôle de l’entreprise suisse.

Le P-DG du groupe français spécialiste des matériaux de construction, a donc pris la plume pour expliquer, dans une lettre ouverte à destination des « actionnaires, employés, clients, fournisseurs et parties prenantes de Sika », le bien-fondé de l’opération.

« Beaucoup de choses ont été écrites et dites à propos de l’acquisition par Saint-Gobain des parts dans Sika de la holding familiale Schenkler-Winkler (…), il est donc important d’assurer aujourd’hui une vision claire des faits et de nos intentions », expose le dirigeant français.

 

Confiance en l’actuel modèle économique de Sika

 

Dans sa missive, Pierre-André de Chalendar répète que l’intention de Saint-Gobain « n’est ni de procéder à des licenciements d’employés de Sika ni à une quelconque restructuration » de l’entreprise. Il assure « croire fortement en l’actuel modèle économique de Sika », qui continuera d’être dirigée telle qu’elle l’est aujourd’hui et « restera une entreprise suisse ». Il dit vouloir « maintenir la structure opérationnelle décentralisée de Sika et ses équipes dirigeantes de par le monde », et rappelle que Saint-Gobain possède déjà cinq filiales en Suisse, « dirigées par des équipes suisses », et emploie dans le pays près de 2000 salariés.

Aux actionnaires de Sika, très actifs dans la fronde « anti-Saint-Gobain », le P-DG du groupe français fait miroiter « des intérêts à long terme découlant des synergies que les deux groupes opéreront ». Aux clients et fournisseurs de Sika, « l’accès à de nouvelles opportunités, plus de produits et de services ».

« L’avenir de Sika est assuré dans la famille Saint-Gobain », certifie en conclusion Pierre-André de Chalendar.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X