Marchés privés

Le nouvel indice de révision des loyers dans le détail

Le ministre de la Cohésion sociale, Jean-Louis Borloo, a précisé la composition du nouvel indice de révision des loyers, qui remplacera l’indice du coût de la construction (ICC), en forte hausse ces dernières années. Il sera composé à 60% sur l’indice des prix à la consommation.

En juin, le ministre de l’Economie, Thierry Breton avait annoncé la mise en place, à compter du 1er juillet 2006, d’un nouvel indice composite formé par l’indice du coût de la construction (ICC), l’indice des prix à la consommation (IPC) et de l’indice des prix d’entretien et d’amélioration (IPEA).
« C’est 60% pour l’IPC et 20% pour les deux autres », a affirmé M. Borloo. Selon une simulation du ministère, l’indice nouvelle formule serait, par exemple, de 2,80% au deuxième trimestre 2005, contre 3,63% pour l’ICC.

Le décret, qui doit entériner les conditions de calcul et de publication de cet indice, sera prêt pour la fin de l’année, a assuré M. Borloo.
Depuis 2002, l’indice du coût de la construction s’est, à un trimestre près, toujours installé au minimum au dessus de 2,50% d’augmentation, a frôlé les 3% toute l’année 2003, et s’est approché des 5% au cours des deux derniers trimestres 2004, alourdissant la facture des locataires.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X