Projets

Le « nouvel » EuropaCity, un quartier de ville au cœur du Triangle de Gonesse

Mots clés : Aménagements extérieurs - Centre commercial - Magasin - Manifestations culturelles

Le 27 septembre, la société Alliages & Territoires a présenté un nouveau plan masse de son projet EuropaCity. Ce vaste complexe mêlant commerces, loisirs, culture, espaces verts, etc. s’est transformé en un quartier ouvert sur son environnement. En revanche, l’investissement s’élève toujours à 3,1 milliards d’euros.

La soucoupe volante imaginée par l’agence BIG pour abriter le projet EuropaCity ne se posera finalement pas dans le Triangle de Gonesse (Val-d’Oise). Le maître d’ouvrage, la société Alliages & Territoires, considérant ce projet «certes iconique mais monolithique et introverti» a demandé à Bjarke Ingels de revoir sa copie. «Suite au débat public au cours duquel les habitants ont formulé un certain nombre d’observations, nous avons engagé une évolution profonde du projet,» a indiqué Matteo Perino, directeur des opérations chez Alliages & Territoires, le 27 septembre. Associé au cabinet L35, l’architecte danois a donc élaboré un nouveau plan-masse. Désormais, EuropaCity (environ 750 000 m2 sur 80 ha) s’apparente à un «quartier de ville», « ouvert» sur son environnement.

 

Bâtiments iconiques et concours d’architecture

 

Comme l’a expliqué Matteo Perino, le plan de quartier se structure autour d’une continuité verte, voulue par l’agence Güller-Güller, architecte-urbaniste de la ZAC du Triangle de Gonesse (300 ha) dans laquelle s’inscrit EuropaCity. Véritable colonne vertébrale du projet, elle reliera la future gare du Grand Paris Express (ligne 17), la halle d’exposition, porte d’entrée d’EuropaCity, le parc et la ferme urbaine, au sud du site. «Nous avons aussi travaillé pour qu’EuropaCity ressemble vraiment à un quartier avec des rues, des places, etc. L’objectif est de pouvoir y entrer et en sortir facilement», a ajouté Matteo Perino. «Un espace central de la taille du jardin des Tuileries distribue désormais le projet. La galerie circulante commerciale n’existe plus», a précisé Thierry Lajoie, P-DG de Grand Paris Aménagement, aménageur de la ZAC du Triangle de Gonesse.

Enfin, huit bâtiments «iconiques» ont été identifiés — les équipements culturels (salle de concert, salle de spectacle, centre culturel dédié au 7e art) et les hôtels — qui font actuellement l’objet de concours d’architecture. Près de 30 agences, françaises et étrangères, y participent. Les lauréats seront désignés à la fin de l’année. (voir focus ci-dessous)

 

Investissement de 3,1 milliards d’euros

 

Si le plan masse a changé, la programmation, en revanche, reste identique avec ses différentes composantes: commerces (230 000 m2), loisirs (150 000 m2), culture (50 000 m2), hôtellerie (2 000 chambres prévues), restaurants et cafés (20 000 m2), parc urbain (10 ha) et ferme urbaine (7 ha), etc. soit 750 000 m2 sur 80 ha. «Notre ambition est de proposer une destination festive, joyeuse, participative, populaire», a souligné Benoît Chang, directeur général d’Alliages & Territoires. Le maître d’ouvrage n’a ainsi pas renoncé à son projet de parc des neiges. «Mais nous ne construirons cet équipement, qui cristallise beaucoup de débats et de tensions, que s’il est le plus innovant au monde», a déclaré Benoît Chang. Quant à l’investissement à la charge d’Alliages & Territoires, filiale à 50/50 d’Immochan (groupe Auchan) et du groupe chinois Wanda, il n’a pas varié non plus, atteignant 3,1 milliards d’euros.

 

Probable recours contre la révision du PLU de Gonesse

 

Lors de la présentation du nouveau plan masse, Alliages & Territoires a précisé le calendrier de l’opération. Objectif visé: une ouverture en 2024 pour les Jeux olympiques. «Si certains éléments faisaient que le calendrier se décale dans le temps et que nous ne puissions pas aboutir en 2024, alors les actionnaires se réuniraient pour prendre une décision», a déclaré Benoît Chang. Aujourd’hui, au moins deux incertitudes pèsent sur ce projet. Il est plus que probable qu’un recours sera déposé contre la délibération du conseil municipal de Gonesse approuvant la révision du PLU (plan local d’urbanisme) malgré l’avis défavorable du commissaire enquêteur. Ensuite, l’ouverture d’EuropaCity est subordonnée à la mise en service de la ligne 17 du Grand Paris Express. Or, il n’est plus assuré qu’elle intervienne en 2024. Le projet de nouveau métro fait actuellement l’objet d’un réexamen par le gouvernement qui devrait rendre son arbitrage à la fin octobre ou au début novembre.

 

L’architecte Bjarke Ingels de l’agence BIG évoque l’évolution du projet Europacity et la prise en compte des demandes des futurs usagers.

 

 

 

Focus

Les agences d’architectes participant aux concours

Au total, 26 équipes d’architectes participent aux concours d’architecture lancés par Alliages & Territoires pour la conception des bâtiments «iconiques» du projet EuropaCity. Les lauréats seront désignés à la fin 2O17. BIG s’est par ailleurs vu confier la conception de la halle d’exposition, parc d’entrée d’EuropaCity. Une exposition organisée à Paris et à Gonesse permettra de découvrir tous les projets (lauréats et non retenus).

– salle de concert: AL_A, CAAU, Herault Arnold Architectes;

– salle de spectacle: Moreau Kusunoki, Tschumi Architectes BTuA, Clément Blanchet;

– centre culturel du 7e art: Manuelle Gautrand, Périphériques, Un Studio;

– hôtel 3*: Jérôme de Alzua, Basalt, 5+1 AA;

– hôtel 3*: Franklin Azzi, SCAU, Maes Architectes Urbanistes;

– hôtel 4* (parc aquatique): Benoy, WATG, Chabanne et Partenaires;

– hôtel 4* (centre de congrès): BDP, BLP, Architecture Studio, AAVP Architecture – Vincent Parreira;

– hôtel 5*: Dominique Perrault Architecture, Atelier Cos, Stefano Boeri Architetti, La Cime Architectural Design.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X