Transport et infrastructures

Le nouveau Stif adopte le budget 2006

Le conseil d’administration du Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) a adopté mercredi son budget pour 2006, un budget de « transition » de 3,924 milliards d’euros, sans hausse des tarifs hormis l’inflation.

Le budget a été approuvé par 21 voix (les 16 membres de gauche, 3 UDF et 2 UMP de la grande couronne) tandis qu’il y a eu 4 abstentions, sur 25 votants. Le STIF compte 29 membres.
Sur l’enveloppe de 3,924 milliards, 3,733 sont consacrés au fonctionnement et 191 millions aux investissements.
Les seules hausses de tarifs, à compter du 1er juillet, seront calquées sur l’inflation, sans plus.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X