Innovation produits

Le module préfabriqué « Progress 2 Feu » : du nouveau dans le secteur de la construction modulaire

Mots clés : Établissements industriels, agricoles, ICPE - Normalisation - Marquage CE - Technique de construction

Une structure qui reste stable au feu pendant 60 minutes : c’est ce que propose Algeco avec Progress 2 Feu, une première dans la construction modulaire. Un produit haut de gamme et utilisablepour tous types d’établissements, y compris ceux en zones sensibles. Progress 2 Feu, ce sont des éléments modulaires qui répondent aux normes de sécurité actuelles et qui sont disponibles aussi bien sur le marché locatif que sur celui de la vente. 

 

RT 2012 et les normes de sécurité

La RT 2012 est applicable à tous les permis de construire déposés à compter du 28 octobre 2011 pour certains bâtiments neufs du secteur tertiaire (bureaux, bâtiments d’enseignement primaire et secondaire, établissements d’accueil de la petite enfance) et les bâtiments à usage d’habitation construits en zone ANRU. Elle est applicable à tous les autres bâtiments neufs dont le PC est déposé depuis le 1er janvier 2013. La règlementation thermique 2012 met en avant pas moins de trois niveaux d’exigence : l’aspect bioclimatique, la consommation d’énergie et le confort du bâti en période estivale.

L’aspect bioclimatique exige une limitation des besoins énergétiques du bâtiment, ceci indépendamment de la source d’énergie utilisée. En un mot, une efficacité énergétique optimale doit être obtenue et elle englobe tout ce qui est systèmes de chauffage, d’éclairage ou de refroidissement. On parle ici de coefficient « Bbiomax » (besoins bioclimatiques du bâti). La consommation énergétique maximale se calcule à l’aide d’un coefficient, appelé « Cepmax », qui tient compte de ces trois systèmes, d’où la nécessité de mettre en place des équipements à haute performance et à rendement optimal. En été, et afin de répondre à la règlementation, les bâtiments ne doivent pas excéder un certain niveau d’inconfort  et la température intérieure doit rester en dessous d’une valeur seuil appelée la Tic réf. Certains bâtis peuvent répondre à ces exigences sans utiliser de système de refroidissement.

En quoi Progress 2 Feu répond-t-il à la RT 2012 ?

Par un traitement amélioré des ponts thermiques, au niveau de la structure du module et de ses assemblages, par une épaisseur augmentée des isolants des panneaux (qui peut atteindre 125 mm et même 170 mm) et par ses volets roulants installés systématiquement sur les menuiseries, Progress 2 Feu améliore significativement ce coefficient de références. Le module dispose également d’une bonne étanchéité à l’air, de menuiseries à double vitrage, d’une bonne isolation du plancher et de la toiture… Autant d’atouts qui en font une référence incontournable dans le cadre d’un projet de construction modulaire. Les performances des projets sont vérifiées avec le logiciel Perrenoud, validé par le CSTB.

Une résistance au feu à toute épreuve

Les plaques de plâtre utilisées  parfois dans la construction modulaire pour la stabilité au feu  sont ici abandonnées, au profit de cette nouvelle innovation. La stabilité au feu de Progress 2 Feu a été scientifiquement prouvée à l’aide d’essais réalisés par un laboratoire indépendant. Cela a permis de mettre en évidence ce qui était déclaré en théorie : Progress 2 Feu résiste à une température de 1 000°C pendant toute une heure. À noter un détail qui n’en est pas un : la température du plancher de l’étage supérieur peut n’atteindre que 30°C, alors qu’à l’intérieur du module, la température plafonne à 1 000°C. Ce module répond donc aux normes R60 concernant la stabilité au feu, mais aussi à la norme EI 60, qui, elle, concerne la capacité de coupe-feu entre les étages.

Autre élément : Ce module répond aussi aux exigences d’esthétique et de confort de tout bâtiment public.

Dans quelles situations utiliser Progress 2 Feu ? Pour quels types de bâtiments Progress 2 Feu est-il adapté ?

À tous les établissements scolaires ou accueillant la petite enfance, ainsi qu’aux entreprises des collectivités locales. Ainsi, tous les bâtiments considérés comme sensibles peuvent aussi  intégrer cette construction modulaire dans leur projet de construction. 

En savoir plus sur les solutions construction modulaire

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X