L'Actu

Le marché de l’énergie solaire va quadrupler entre 2007 et 2012

Le marché mondial des cellules photovoltaïques va être multiplié par quatre entre 2007 et 2012 prédit une étude japonaise.

Selon l’institut de recherches économiques Fuji Keizai, le marché mondial des panneaux solaires atteindra 4 675 milliards de yens (28 milliards d’euros) en 2012, contre 1 201 milliards de yens en 2007. « Le taux de croissance annuel moyen va continuer de se situer aux alentours de 27% jusqu’à 2012 compris », précise l’étude publiée vendredi. Cette envolée pressentie résulte d’un contexte favorable
aux énergies renouvelables, du fait des politiques de réduction de l’usage des hydrocarbures, de la forte hausse du prix de ces derniers, des menaces liées au réchauffement climatique et de diverses obligations environnementales. Les aides financières accordées par les Etats, notamment l’Allemagne ou l’Espagne, sont aussi un élément déterminant qui pousse les foyers à s’équiper, souligne Fuji Keizai. S’y ajoutent les rapides progrès techniques qui permettent d’utiliser une variété grandissante de matériaux sensibles aux rayons du soleil, d’améliorer leur rendement et d’abaisser les coûts de revient à puissance produite égale.
Les firmes japonaises (Sharp, Sanyo, Kyocera, Mitsubishi Electric), qui figurent parmi les tout premiers acteurs mondiaux du secteur, dopent
actuellement leur production de cellules photovoltaïques dans l’espoir de contrôler la plus grosse part de ce marché en pleine croissance. Le Japon, qui a longtemps fait la course en tête en termes de puissance solaire installée, s’est récemment laissé distancer par les pays d’Europe, mais le rétablissement envisagé de diverses mesures incitatives devrait redynamiser la demande des particuliers et entreprises.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X