Etat et collectivités

Le maire de Vincennes appelle les communes riveraines à subventionner Emmaüs

Laurent Lafon (NC), a appelé vendredi 26 décembre les cinq autres villes riveraines du Bois de Vincennes (Paris XIIe) à subventionner à leur tour l’association Emmaüs, chargée d’une mission pour aider les sans-abri vivant dans le bois.
Le 17 décembre, le conseil municipal de Vincennes a voté à l’unanimité le versement d’une subvention exceptionnelle de 15.000 euros à l’association Emmaüs, chargée de la mission Bois de Vincennes, mise en place par l’Etat et la mairie de Paris, rappelle un communiqué de la mairie de Vincennes.
Ce dispositif, constitué en l’état de trois travailleurs sociaux spécialement dédiés pour une durée de 15 mois, est destinée à recenser, mieux connaître et réinsérer lorsque cela est possible, les SDF habitant dans le Bois de Vincennes. Cette mission est supposée débuter officiellement à partir du 1er janvier, mais les trois travailleurs sociaux ont déjà commencé à oeuvrer « de manière informelle », a précisé la mairie de Vincennes à l’AFP.
« Si deux villes seulement nous rejoignaient et consentaient au même effort financier (…), Emmaüs pourrait alors embaucher un quatrième travailleur social et ainsi accentuer sa mission », déclare M. Lafon, dans un communiqué transmis par ses services. « Peut-on décemment considérer que notre devoir de solidarité s’arrête aux frontières administratives? », s’interroge-t-il dans un courier adressé à ses homologues de Saint-Mandé, Fontenay-sous-Bois, Nogent-sur-Marne, Charenton et Saint-Maurice.

AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X