Transport et infrastructures

Le maire de Londres veut un aéroport pour les JO

Boris Johnson s’est prononcé mardi en faveur d’un nouvel aéroport international dans l’estuaire de la Tamise pour désengorger les aéroports d’Heathrow et de Gatwick en prévision des Jeux olympiques de 2012, dans le quotidien britannique The Daily Telegraph.

Dans une tribune intitulée « Atterrissez à Gatwick et voyez pourquoi Londres a besoin d’un autre aéroport », le maire conservateur, élu en mai, juge que « l’aéroport de Gatwick est plein à craquer », et « parie » que la troisième piste en projet à Heathrow, à laquelle il s’oppose, « ne sera jamais construite ».
« Il est plus urgent que jamais que nous étudions la possibilité d’une solution de long terme, qui prendrait la forme d’un nouvel aéroport international plus écologique, quelque part dans l’estuaire de la Tamise – vous en entendrez parler bien davantage en temps voulu », poursuit-il.
Le maire, qui relate un atterrissage nocturne à l’aéroport de Gatwick et l’interminable attente pour ses bagages, affirme que « qualifier ce service de +tiers monde+ est une insulte pour les nombreux aéroports étincelants et efficaces dans les pays en développement ».
« Dans quatre ans, nous devrons accueillir le monde pour les Jeux olympiques de Londres, et nous devons régler ce chaos maintenant », poursuit-il.
Heathrow, troisième aéroport de la planète pour le transport international de passagers avec 68 millions chaque année, est régulièrement critiqué pour ses infrastructures vieillissantes.
En mars, l’ouverture d’un nouveau terminal avait tourné au fiasco, des problèmes techniques entraînant l’annulation de centaines de vols et laissant des milliers de bagages en souffrance.
© AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X