Aménagement

Le Guggenheim de Rio par Jean Nouvel fortement compromis

La justice de Rio a suspendu un contrat entre la mairie et le cabinet d’architecture du français Jean Nouvel pour la construction d’un musée Guggenheim à Rio. Le juge Joao Marcos Fantinato a accepté un recours en justice présenté par un conseiller municipal du PC do B (gauche maoïste), Fernando Gusmao, suspendant un nouveau paiement à l’architecte.
Gusmao a déclaré à la presse que le budget municipal prévoyait le paiement de 16 millions de dollars pour l’architecte Jean Nouvel, chargé du projet. Nouvel aurait déjà reçu un premier acompte de près de 1,1 million de dollars. « Le maire de Rio (M. Cesar Maia) doit respecter l’argent du contribuable. Si le projet de construction d’une filiale du Guggenheim à Rio a été suspendu, il n’y a aucune raison que l’on paye des millions au cabinet de l’architecte », a estimé Gusmao. Il a annoncé son intention de déposer un autre recours en justice pour exiger que M. Nouvel rembourse l’argent déjà versé.
La mairie de Rio a fait appel de la sentence en alléguant que le contrat avec l’architecte français était destiné à un musée municipal et pas uniquement au Guggenheim, mais le juge Fantinato a maintenu sa décision.
La construction d’une filiale du Musée Guggenheim à Rio, projet dans lequel la mairie a déjà investi 2 millions de dollars, est de plus en plus incertaine. Une commission de l’assemblée municipale, qui a enquêté en 2002 sur les irrégularités du contrat entre la mairie et la Fondation Solomon Guggenheim, est à l’origine de la polémique qui entoure la construction du musée, dont le coût est estimé à 210 millions de dollars.
Le 26 juin dernier, la justice de Rio a maintenu un référé suspendant le contrat signé fin avril entre le maire et la fondation Guggenheim autorisant la construction d’une filiale du Musée à Rio. Le juge rapporteur du référé, Ademir Pimentel, a affirmé que le maire n’avait pas le droit de signer des engagements financiers avec Guggenheim sur plus de 10 ans alors que son mandat prend fin cette année.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X