Immobilier

Le Groupe DPG-Delta, nouvel acteur global pour l’immobilier d’entreprise clé en main

Mots clés :

Gestion et opérations immobilières

Le rapprochement de deux sociétés spécialisées dans la construction d’immobilier d’entreprises dans l’Ouest donne naissance à un nouvel ensemble actif désormais sur tout le grand Ouest avec une ambition nationale: le Groupe DPG-Delta, implanté à Pau, Bordeaux, Nantes, Cholet, Toulouse et Paris.

Le rachat de Delta par DPG est une affaire d’entrepreneurs: le P-DG de Delta (Nantes, Cholet) souhaitait prendre sa retraite. Le jeune P-DG béarnais du groupe DPG (Pau, Bordeaux, Paris), également spécialisé dans l’immobilier industriel clé en main, voulait s’étendre.

En quelques semaines de discussion, le rachat s’est opéré. Les structures sont mises en place pour faire jouer la complémentarité dans ce secteur concurrentiel, s’il en est.

Rien d’étonnant dans l’audace du repreneur. David Pouyanne l’explique simplement: «Je suis issu d’une vieille famille d’entrepreneurs béarnais, dont certains sont partis en Uruguay, puis revenus au pays. Mon arrière-grand-père a racheté la banque Pouyanne, dont je me suis occupé jusqu’en 2004. Nous avions également un groupe industriel d’emballage carton et mon arrière-grand-père a été propriétaire des usines Motobloc, seul fabricant d’automobile à Bordeaux. Il a inventé et vendu le bloc-moteur à Citroën. Après avoir quitté la banque, j’ai monté des affaires à Shanghai, puis créé DPG dont le métier est de construire des immeubles à usage professionnel clé en main».

 

Développeurs de programmes immobiliers

 

Voilà pour la biographie. Quid des métiers de DPG ? Toute la gamme en fait pour réaliser, financer des bâtiments industriels et commerciaux. «Nous ne faisons pas de la promotion pure, nous sommes plutôt des développeurs de programmes immobiliers. Nous trouvons d’abord des clients, des PME ou des grands comptes, et nous construisons pour eux des bâtiments adaptés à leurs besoins: usines, bureaux, entrepôts logistiques. Comme souvent nos clients veulent rester locataires, nous trouvons des investisseurs. Mais nous avons également une foncière, l’Immobilière DPG qui est propriétaire de certains bâtiments. Ensuite, nous avons créé un fonds d’investissement avec une banque belge Degroof Petercam, pour l’immobilier d’entreprise Aquitaine Midi-Pyrénées, doté de 30 millions d’euros. Enfin, nous avons pris une participation dans une société leader du crowdfunding immobilier Wiseed Immobilier. Et notre dernier métier est la maîtrise d’œuvre, pour laquelle nous avons acquis en 2013 la société Alphatech ingénierie à Canéjan (10 collaborateurs), spécialisée dans la maîtrise d’œuvre de bâtiments industriels et commerciaux. Elle réalise surtout des centres commerciaux pour le groupe Auchan et Immochan, dans le Sud-Ouest et l’Ile-de-France.»

Les effectifs de DPG étaient jusqu’à présent concentrés dans le Sud-Ouest: 16 personnes à Bordeaux, avec l’activité de développement de programme et de maîtrise d’œuvre, 15 personnes à Pau, qui font du développement de programme immobilier, deux personnes à Bidart et une agence à Toulouse; soit 35 personnes. «Notre vocation est de répondre à chaque besoin d’immobilier industriel. C’est pourquoi nous cumulons plusieurs métiers, du développement de programme, de l’investissement financier et de la maîtrise d’œuvre.»

 

Extension géographique et complémentarité

 

Logiquement, DPG a voulu s’étendre en compétence et en géographie: «Nous avions un projet de développement dans d’autres régions. Nous venons de finaliser, mi-janvier, le rachat du groupe Delta, spécialisé dans l’immobilier d’entreprises basé à Nantes et Cholet (65 salariés)».

Delta a été créé il y a une trentaine d’années par Alain Raguideau, ancien président de la CCI de Nantes, et qui part à la retraite. Le groupe ligérien comporte deux sociétés phares: Delta Engineering, qui a trois métiers, la maîtrise d’œuvre du bâtiment, contractant général et la maîtrise d’œuvre des process et bâtiments agricoles. David Pouyanne précise: «Contractant général est un métier proche du développement de programmes, mais qui intervient plus tard dans le processus. Comme développeur, nous sommes maître d’ouvrage alors qu’en tant que contractant, nous sommes mandataire pour la construction pour autrui. Ce sont des métiers assez similaires.» Le troisième métier de Delta est l’ingénierie agroalimentaire qui intervient sur la conception des bâtiments et des process: abattoirs, usines de transformation de produits.

La deuxième entité de Delta, First Engineering basée à Cholet (30 salariés), a la double spécialité de maîtrise d’œuvre du bâtiment et de contractant général. Elle est toujours dirigée par Alain Chartrain, qui dans la nouvelle organisation s’occupera également d’Alphatech Ingénierie basé à Canejan (Gironde). «First Engineering est doté d’un simulateur 3D qui permet à nos clients une immersion dans le projet élaboré en maquette numérique, pour voir et adapter dans une simulation 3D interactive l’ergonomie des postes de travail, l’adaptation des zones logistiques, etc.» précise Alain Chartrain. Autre nomination, Fabrice Salles, basé à Bidart, ancien directeur d’Alphatech et directeur d’agence à Bidart et Bordeaux, sera désormais DGA chargé du montage d’opération de Groupe DPG-Delta pour Bordeaux et le Pays Basque.

Quelques chiffres parlants: le groupe Delta, c’était 30 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 7 millions de marge brute, 65 salariés et un volume de travaux induits de 100 millions par an (entre maîtrise d’œuvre, contractant, ingénierie, promotion). Avec la fusion des deux entités, le nouveau Groupe DPG-Delta, qui vient d’ouvrir une antenne à Paris, va peser 130 millions de travaux par an, pour 100 salariés, et prévoit un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros et 15 millions de marge brute en 2016.

Les équipes sont en place, la stratégie claire: le «clé en main» industriel. Dans l’acte de construire et le montage d’opération, nous complétons notre savoir faire que nous allons étendre progressivement à la France entière». Preuve concrète de la synergie de la nouvelle équipe: l’ancien P-DG fondateur de Delta, Alain Raguideau, reste membre associé du groupe et intègre son comité stratégique. L’objectif ambitieux est affiché clairement: «Nous tablons sur un triplement du chiffre d’affaires à cinq ans», conclut David Pouyanne.

 

Focus

Objectifs

Pour 2016, le Groupe DPG-Delta vise un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros, pour un montant de travaux de 130 millions. Son ambition à 5 ans est de tripler son chiffre. Ses projets, où l’accent sera mis sur l’innovation, porteront sur:

– les activités immobilières (promotion, conseil, financement);

– l’innovation dans les domaines des bases de données (Big Data, BIM1), de la gestion de production au plus juste «sans gaspillage» (Lean) ainsi que du développement durable;

– le conseil et la maîtrise d’œuvre déléguée.

 

Focus

Les deux entreprises, en bref...

Groupe Delta

Associant architecture et ingénierie de la construction, le Groupe Delta, dirigé par Alain Raguideau, intervient en tant que constructeur clé en main et maître d’œuvre de bâtiments industriels, entrepôts et bâtiments logistiques, bâtiments commerciaux, bâtiments de bureaux et sièges sociaux. Il opère dans le Grand Ouest, en France et aussi à l’international notamment au Maghreb, en Afrique et aux Antilles.

 

Groupe DPG

Aménageur, constructeur et investisseur en immobilier d’entreprises, le groupe DPG, dirigé par David Pouyanne, intervient en tant que maître d’ouvrage à travers cinq métiers:

– l’aménagement foncier et urbain;

– la construction de bâtiments clés en main;

– la promotion d’immeubles commerciaux, de bureaux et d’activités;

– l’investissement pour compte personnel;

– la constitution et l’animation de groupes d’investisseurs.

Il opère dans le grand Sud-Ouest.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X