Innovation produits

Le groupe Brunet développe un habitat nomade 100% autonome

Eco-aménageur, le groupe Brunet innove avec un habitat mobile et durable. Autonome en eau et en énergie, ce module cible de multiples usages.

Il trône en bordure de parking de la zone commerciale d’Ambérieu-en-Bugey (Ain). A première vue, le bâtiment pourrait ressembler à n’importe quel espace modulaire. Mais il n’en est rien. Le bâtiment développé par le groupe de BTP Brunet, en collaboration avec le CEA de Grenoble (Ideas Laboratory), l’Institut de recherche technologique Nanoelec et avec le soutien de l’Agence nationale de la Recherche, présente la double particularité d’être nomade et 100% autonome en eau, en énergie, en traitement des eaux usées. Et en connexion Internet si besoin. «Ce projet baptisé Zest pour Zones d’expériences sociales et technologiques est parti d’un projet un peu fou de Luc Jacquet (le cinéaste de «La Marche de l’Empereur») qui souhaitait créer un village itinérant pour sensibiliser les jeunes générations à la préservation de la planète. Zest est un embryon de ce village», indique Jean-Pierre Brunet, président du groupe de BTP.

Développé par l’industriel Axeis, basé à Saint-Sorlin-en-Bugey, Zest est un module de 70 m2 de surface et de 15m2 de modules techniques, qui tient dans deux conteneurs qui peuvent être assemblés en deux jours maximum. Le concept de cette innovation repose sur des blocs techniques, connectables entre eux, capables de fabriquer et stocker l’eau, l’énergie, de traiter et recycler les eaux usées sans aucun réseau extérieur. Couvert de 36 panneaux solaires en toiture et d’une éolienne, le bâtiment produit et stocke son énergie, utilisée ensuite en fonction des besoins des usagers. Le système de chauffage est assuré par géothermie air. L’eau potable est produite à partir d’un condenseur qui capte l’eau présente dans l’air qui est ensuite traitée et minéralisée. Un système de captation des eaux de pluie assure le reste des usages. «Nous avons prouvé avec cette solution que l’autonomie du bâtiment n’altère pas le confort pour les usagers», souligne le dirigeant.

Le modèle aujourd’hui développé est un modèle adapté aux pays tempérés. Mais le groupe Brunet et ses partenaires travaillent déjà sur des modèles à destination des climats plus extrêmes. L’étape suivante sera celle de l’industrialisation d’une solution clef en main comme des simples blocs techniques. Tourisme écologique, habitat d’urgence, etc. Les applications ne devraient pas manquer.

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X