Grand Paris

Le Grand Paris Express prend du relief

Mots clés : Politique des transports - Réseau routier

Si le chantier n’a pas encore débuté, la modélisation de son périmètre est déjà en route.

Avec ses 200 kilomètres de voies, ses nouvelles gares et leurs aménagements, le Grand Paris Express (GPE) sera un chantier hors norme. Le projet prévoit la création de quatre nouvelles lignes de métro (15, 16, 17 et 18) ainsi que le prolongement de la ligne 11 vers l’est et de la ligne 14 au nord et au sud. Mais avant de sortir de terre, c’est d’abord en version numérique, grâce au building information modeling (BIM), que les constructions en lien avec le Grand Paris Express prennent forme.

« Le BIM porte sur la modélisation des 68 nouvelles gares du projet et d’un rayon de 800 mètres autour de chacune, soit 140 km² d’aménagements urbains et plus d’un million de bâtiments », confirme Joachim Mizigar, responsable de la communication numérique pour la Société du Grand Paris (SGP), chargé...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X