Construction Numérique

Le Grand Dijon modélisé en 3D grâce au big data

La future métropole numérise tout son territoire en trois dimensions pour disposer d’informations géographiques complètes et fiables.

La plupart des collectivités locales disposent de nombreux plans généralement non compatibles entre eux : il y a ceux sur l’état de la voirie, l’emplacement des différents réseaux (gaz, électricité, éclairage public, fibre… ), celui des « affleurants » (tels que regards et bouches à clé) ou encore celui des « émergents » que constituent le mobilier urbain et la signalisation verticale. Afin qu’elles disposent d’une information homogène et cohérente, « l’administration encourage vivement les collectivités à disposer a minima d’un plan de corps des rues simplifié », explique Luc Coustau, directeur d’exploitation d’Ecartip, société spécialisée dans la topographie, filiale de Fondasol.

La communauté urbaine du Grand Dijon (Côte-d’Or) va plus loin, en optant pour un plan de corps des rues complet (PCRC). Les...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X