by TECHNAL

Le design : la nécessaire approche multicritères de la conception

Mots clés : Innovations - Technique de construction

Fortement marqué par une connotation esthétique, qui tend à effacer les autres dimensions du concept, le design est pourtant beaucoup plus que l’attribution d’une ligne formelle.

Le design est une approche très complète qui englobe des considérations liées à la fonctionnalité et à la facilité d’usage ou à l’ergonomie, mais aussi à l’économie et à l’environnement. Bien mieux, il doit de plus en plus intégrer des approches politiques, historiques et culturelles.

La conception d’un objet, quel qu’il soit, doit obéir à des contraintes techniques, normatives et réglementaires. Ce premier niveau de contraintes, assez évident, n’est pourtant pas le seul. À l’opposé de ce qui peut apparaître comme très technologique, la donnée culturelle est parfois fondamentale. Prenons l’exemple des ouvertures dans les constructions. Il n’y a guère qu’en Grande-Bretagne que la fenêtre à une ouverture sur l’extérieur est généralisée en raison de la margelle intérieure souvent utilisée comme desserte ou étagère de décoration. Le moucharabié est quasiment obligatoire dans certains pays, non seulement pour se protéger du soleil, mais aussi pour des raisons religieuses. Ailleurs, de façon plus générale, ce sont certaines couleurs, comme le blanc, qui seront à bannir.

Mais il est possible d’aller encore plus loin dans des considérations qui mettent aussi en cause des données technologiques liées soit au degré d’équipement du pays concerné, soit à sa culture industrielle. Certains procédés ne sont pas utilisables dans certaines contrées, tels ceux qui font appel à des joints chimiques.

L’approche du Design Thinking

Le design s’inscrit dans cette série de données pour aboutir non seulement à un objet mais à un ensemble plus complet intégrant aussi la faisabilité. Au premier rang de cette approche, il place, bien sûr, l’utilisateur dont il cherche à améliorer la qualité de vie. En France, la réglementation destinée à faciliter la vie des personnes à mobilité réduite a beaucoup influencé le design. Les industriels, œuvrant avec des ergothérapeutes, ont considérablement progressé dans la facilité d’usage de leurs produits, pour le plus grand bénéfice de tous.

S’adaptant à la société pour laquelle il œuvre et tenant compte de ses caractéristiques – occidentale et fortement industrielle ou en voie de développement avec d’importants besoins humanitaires, le design met la pluridisciplinarité au cœur de la conception des objets, se nourrissant aussi bien d’art que de technique, de sciences humaines que de sciences de la nature, etc.

Le résultat en est un objet plus ou moins conséquent dans lequel tout l’investissement de réflexion qui l’a généré passe souvent totalement inaperçu. Les architectes sont parmi les meilleurs praticiens du design car ils savent anticiper les modes d’usage des utilisateurs de leurs constructions.

Leur approche peut d’ailleurs servir de référence puisque le design fait partie intégrante de leur démarche de conception dès les prémices du projet. C’est une condition clé de la réussite. Cette intégration du design, ce Design Thinking, confère au bâtiment final des qualités d’usage irremplaçables qui participent avantageusement à sa personnalité.

Par Nicole Perez, directrice Marketing et développement de Technal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X