Commande publique

Le département de Charente-Maritime défend les marchés publics simplifiés

Pour soutenir l’emploi local, le conseil départemental entend faciliter l’accès des PME et TPE à ses marchés publics.

Deux chiffres caractérisent le poids du département dans la commande publique de Charente-Maritime: «80 % du montant des investissements que nous lançons suite à des appels d’offres va à des entreprises de Charente-Maritime. Et notre délai moyen de paiement est de 29 jours», explique Sylvie Marcilly, vice-présidente du département, maire du Fouras, et présidente de la Commission d’appels d’offres. «L’exécutif départemental mené par Dominique Bussereau a toujours milité pour l’emploi local. Pourtant, les PME se sentent parfois exclues des marchés publics. C’est pourquoi nous avons organisé en début d’année une rencontre avec une centaine de chefs d’entreprises du BTP, pour leur présenter les investissements à venir...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X