Immobilier

Le Crous de Poitiers lance trois grosses opérations

Le centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous) de Poitiers va vivre une année 2016 chargée en chantiers.

Présent sur l’ensemble de l’ancienne région Poitou-Charentes, le Crous a notamment entamé la construction d’une résidence étudiante à La Rochelle (Charente-Maritime). Aziyadé est édifié sur le site de l’ancienne entreprise Critt Innovia, dont le bâtiment semi-industriel a été déconstruit par Eiffage en décembre dernier. L’agence bordelaise Hobo Architecture a conçu cette résidence de 4,6 millions d’euros (92 logements de type 1). Elle a dessiné un ensemble de 2 080 m2 avec une tour centrale en R + 4, prolongée de deux ailes en R + 1. Le maître d’ouvrage a choisi un système constructif béton reposant sur une préfabrication en usine dans les locaux de Cir Préfa, à Fauillet (Lot-et-Garonne). « La fabrication des éléments en atelier avant un assemblage sur place comporte de nombreux avantages, dont la maîtrise de la perméabilité à l’air du bâtiment, explique Julien Michaud, chargé du patrimoine au Crous. Par ailleurs, la durée du chantier est écourtée et plus respectueuse de l’environnement. » La construction de la résidence a débuté en janvier pour une livraison prévue en juillet prochain.

 

Les services administratifs déménagent

 

Le second gros programme sera mené dans l’ancienne capitale régionale. « C’est une opération à tiroirs, annonce Julien Michaud. Les services administratifs du Crous vont déménager au sein de l’ex-résidence pour personnes âgées Grignion-de-Montfort. Les anciens locaux administratifs, eux, seront transformés en un pôle de vie étudiante. » La surface totale des bâtiments à réhabiliter sur Grignion-de-Montfort s’élève à 1 554 m2. Un maître d’œuvre est en cours de recrutement et l’appel d’offres entreprises est prévu d’ici mai permettant un démarrage du chantier en octobre et une livraison en avril 2017.

Légèrement plus grand (2 000 m2), le pôle de vie étudiante accueillera sur trois étages différentes salles de sports et d’activités culturelles ainsi qu’un espace de restauration… Le début des travaux est attendu en octobre après le recrutement d’un maître d’œuvre et des entreprises dans les prochains mois. La livraison est programmée en mai 2018.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X