Entreprises de BTP

Le coût du futur satellite de Roissy est estimé à 400 millions d’euros

S4, c’est le nom du futur satellite d’embarquement dont la mise en service est prévue en 2014 à Roissy-Charles-De-Gaulle. Son coût est estimé à environ 400 millions d’euros a indiqué mercredi Pierre Graff, PDG d’Aéroports de Paris (ADP).

« Si je devais donner un chiffre, je dirais 400 » millions d’euros, soit « beaucoup moins que le S3 », dont le coût s’élève à quelque 600 millions d’euros a-t-il indiqué en répondant à un question sur l’investissement que devrait représenter le S4

Par ailleurs, ADP n’exclut pas d’avancer la date de réalisation du S4, si les transporteurs aériens, au premier rang desquels Air France, le réclament pour répondre à la hausse du trafic.
« On l’avait prévu en 2014. Si toutes les compagnies nous disent que le S4 est indispensable, il faut qu’on l’étudie », a-t-il affirmé. Toutefois, « pour l’instant, je suis sur mon projet de base », a-t-il conclu.
Notons que le projet du S4 ne figure pas sur la liste des investissements prévus par ADP sur la période 2006-2010, dont le montant total s’élève à 2,5 milliards d’euros.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X