Aménagement

Le contrat rural des Boucles de la Seine normande signé

Mots clés : Droit de l'environnement - Eau

Le parc des Boucles de la Seine Normande a signé, à Notre-Dame-de-Blicquetuit, un contrat rural avec l’Agence de l’eau Seine Normande et les conseils généraux de l’Eure et de la Seine-Maritime. Un contrat qui, sur cinq ans, doit apporter des réponses aux problèmes d’eau, préoccupations importantes dans la région et largement évoquées lors de la révision de la charte du Parc.
Ce contrat dessert un territoire comprenant 84 communes du Parc, soit 87000 habitants et couvrant environ 88000 hectares. Plus de 300 millions de francs seront disponibles pour servir des projets venant des collectivités, de structures gérant les rivières et zones humides, d’environ 1200 agriculteurs et près de 2000 artisans et petites entreprises. Le programme d’actions se décline en six grands axes : l’alimentation en eau potable et la protection de la ressource. La maîtrise des pollutions d’origine domestique. La maîtrise des ruissellements et la lutte contre les inondations. La restauration et l’entretien des rivières et zones humides. La maîtrise des pollutions d’origine agricole et la maîtrise des impacts des artisans et petites entreprises sur la ressource en eau. Le parc portera les projets, dont les premières réalisations, en accord avec le comité de pilotage, sont prévues dès janvier 2002.

Contact : cellule d’animation au 12.35.37.23.16

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X