Energie

« Le climat rebat les cartes », une web série spéciale COP 21

Mots clés : Télécommunications

L’objectif de cette web série en sept épisodes lancée par 4D avec le soutien de l’Agence Parisienne du Climat et de Ericsson : contribuer à la progression des négociations internationales COP21, en mobilisant un public le plus large possible sur les enjeux climat.

La conférence des Nations Unies sur le climat (COP21), qui va rassembler à Paris du 30 novembre au 14 décembre près de 40 000 participants – délégués représentant chaque pays, observateurs, membres de la société civile…  – approche à grands pas et les initiatives pour sensibiliser le grand public se multiplient.

Ainsi, depuis le 24 septembre et à raison d’un épisode tous les 15 jours, une web série intitulée « Le climat rebat les cartes » propose de présenter au grand public la situation actuelle et les transformations nécessaires pour lutter contre les changements climatiques.

Cette web série en 7 épisodes de 3 minutes traduits en anglais, en espagnol et en chinois est née à la suite des rencontres organisées par l’association 4D dans le cadre du projet « Our Life 21 » (voir Focus). Pendant plus d’un an, des débats et ateliers ont été organisés par 4D sur l’impact dans la vie quotidienne de la lutte contre le changement climatique. C’est lors de ces rencontres que des participants ont témoigné de leurs solutions, de leurs engagements ainsi que de leurs attentes.

Avec le support d’Ericsson et l’accompagnement de l’Agence Parisienne du Climat pour tout ce qui concerne les retours d’expériences et les conseils d’experts pour accompagner le changement de comportement, 4D a donc confié à OmegaTV la réalisation de cette série ludique qui aborde la manière de se loger, de se déplacer, de s’alimenter ou encore d’apprendre et apporte une compréhension du poids en émission de gaz à effet de serre des principaux actes quotidiens.

 

Solutions

 

Elle donne également des solutions accessibles permettant de réduire l’impact sur l’environnement par de simples modifications de comportement au quotidien. Agrémentées d’infographies, les vidéos fournissent un éclairage unique et des repères concrets. Elles sont publiées sur Youtube à compter du 24 septembre et se présentent sous la forme d’épisodes à suivre, permettant d’être facilement partagés et consultés par tous, disponibles sur la page dédiée « Our Life 21, le climat rebat les cartes ».

« La réussite de la lutte contre le changement climatique ne peut résulter des seuls progrès technologiques et des changements de source d’énergie, elle nécessite de profonds changements organisationnels et de comportements individuels. C’est dans cet objectif que nous avons fait le choix de nous adresser directement à la conscience citoyenne afin que chacun prenne la mesure de son impact sur l’environnement et puisse agir pour participer à la réalisation des objectifs fixés dans le cadre de COP21, un réchauffement limité à 2°C », précise Pierre Radanne, Président de l’Association 4D et spécialiste des questions énergétiques et climatique.

« Our Life 21, le dispositif et la web série, nous aident à inscrire nos actions de terrain dans des récits de vie positifs et gagnants. Nous sommes heureux d’avoir participé à ce projet et d’en faire un des éléments majeur de notre programme de travail. Elément important du « Kit Climat de l’APC » pour la COP 21, nous poursuivrons ce travail ensuite afin que cette prise de conscience citoyenne devienne le moteur du passage à l’acte. A l’APC, nous y travaillons chaque jour » complète Anne Ged, directrice générale de l’Agence Parisienne du Climat.

 

 

 

 

 

Focus

Our Life 21

Le projet « Our Life 21 » a pour vocation de faciliter la prise de conscience de l’opinion publique afin de faire avancer les négociations sur le climat à tous les niveaux.

Les partenaires pilotes de Our Life 21 sont l’association des Petits Débrouillards France, la Ligue de l’enseignement, le CFSI (Comité français pour la solidarité internationale), Prioriterre et l’Agence Parisienne du Climat. Our Life 21 est développé avec le soutien de la Ville de Paris, de la Région Ile de France, du ministère de l’écologie et du développement durable, de la Fondation Schneider Electric et de la Fondation Charles Léopold Mayer. Le programme a reçu le label COP 21 du secrétariat général.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X