Industrie/Négoce

Le chiffre d’affaires de Saint-Gobain progresse de 4,4% au premier semestre 2017

Mots clés : Industriels du BTP - Informatique

Les résultats du premier semestre 2017 publiés par le groupe français révèlent un chiffre d’affaires en hausse de 4,4% et une progression du bénéfice net part de 26,5%, malgré la cyberattaque intervenue le 26 juin dernier qui a fortement touché les systèmes informatiques.

Saint-Gobain a failli enregistrer sa plus forte croissance semestrielle depuis 2011. Mais le 26 juin dernier, une cyberattaque de grande ampleur a ébranlé la chaîne logistique et les systèmes informatiques du géant français. A l’occasion de la publication des chiffres semestriels, le groupe de construction de matériaux a évalué l’impact négatif à 220 millions d’euros sur les ventes du premier semestre. Selon Pierre-André de Chalendar, le pdg du groupe, l’effet a été « limité » sur la qualité de service et sur la production, soulignant que le retour à la normale est intervenu à partir du 10 juillet. Le pdg a par ailleurs ajouté que, sans cet événement, le groupe aurait enregistré une progression à deux chiffres du résultat d’exploitation. 

 

Reprise tous azimuts

 

Pour le reste, Saint-Gobain peut garder le sourire. « Après une très bonne année 2016, les résultats du premier semestre 2017 sont en nette progression et en ligne avec nos attentes », a déclaré le dirigeant. En effet, le chiffre d’affaire s’établit à 20,4 milliards d’euros, soit une hausse de 4,4% sur les six mois écoulés. La reprise de la croissance a été observée sur l’ensemble des pôles d’activité et des zones géographiques, indique Saint-Gobain. Le bénéfice net part du groupe s’est quant à lui élevé à 754 millions d’euros sur les six premiers mois de l’année, contre 596 millions un an auparavant, soit une progression de 26,5%.

 

Prévisions positives

 

Le pdg de Saint-Gobain a également affiché son optimisme pour la suite de l’année, « avec les premiers signes d’une reprise dans la rénovation ». La tendance devrait également rester positive, toujours selon lui, en Europe occidentale, en Amérique du nord ainsi qu’en Asie et dans les pays émergents. Dans ce contexte, Saint-Gobain a confirmé son objectif annuel d’une progression du résultat d’exploitation, à structure et taux de changes comparables. 

 

Les résultats complets de Saint-Gobain au premier semestre (dont les chiffres d’affaires par pôles):

 

 

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X