Réalisations

Le château Montebello, une cabane immense au Canada

Le château Montebello, construit en 1930, ne jouit pas de tout le prestige qui devrait être le sien. Pourtant, c’est un édifice extraordinaire, le plus grand au monde construit en rondins de bois (38.200 m2). Une immense cabane qui se dresse à mi-chemin de Montréal et d’Ottawa, au cœur d’un domaine de 27.000 hectares, sur le versant ouest du massif des Laurentides, en bordure de la rivière Outaouais.

Ce bâtiment de trois étages en forme d’étoile à quatre longues branches et deux autres plus courtes et plus larges est l’aboutissement d’un rêve, celui du millionnaire américain d’origine suisse, Hubert M. Saddlemire. Inspirés à la fois des constructions scandinaves et des grands hôtels des Alpes suisses, ses 186 chambres et suites furent réservées, pendant les 40 premières années de son existence, à l’usage exclusif des 1 350 membres du très sélect Signory Club auquel adhérait son propriétaire. La Canadian Pacific Hôtels, qui le racheta en 1970, le convertit en hôtel de villégiature de 211 chambres et suites.

Conçu par l’architecte montréalais Harold Lawson, il a été construit sous la direction du Finlandais Victor Nymark, un maître constructeur de la maison en rondins, diplômé de l’école industrielle de Vassa (Finlande). Mais le chantier de construction fut précédé par d’importants travaux, notamment pour l’acheminement des matériaux. Un embranchement ferroviaire de 1,2 km fut aménagé entre la ligne de la Canadian Pacific et le site, qui permettront à 1 200 wagons chargés de matériaux d’alimenter le chantier. Ce sera notamment le cas pour les 500 000 bardeaux de cèdre fendus à la main, destinés aux toitures, qui constitueront la plus grosse commande expédiée à travers tout le continent américain pour une seule construction. La pose des premiers rondins débuta le 7 avril 1930 et, immédiatement, une foule de curieux, se rua sur le site, impatiente de voir la progression – qualifiée de « vertigineuse » par les journaux de l’époque – du chantier du château et de ses deux structures en bois adjacentes. Devant un tel engouement, l’architecte Lawson écrit : « Le spectacle de ce chantier eut, du début à la fin, l’intensité et la fascination d’un cirque à trois pistes. »

Aucun outil mécanique ne fut utilisé et c’est avec des haches et des traçoirs que les 800 menuisiers maîtres charpentiers spécialisés, en majorité canadiens français mais aussi américains venus de l’Oregon et de l’Idaho, taillèrent les 10 000 troncs de cèdre rouge transportés en train de Colombie britannique. Ils travaillèrent à partir de techniques utilisées pendant des siècles en Europe du Nord, où ce type de construction a la réputation d’être solide, imperméable et bien isolée. Aucune vis, ni aucun clou ne furent utilisés. Ecorcés à la main, les troncs étaient taillés de façon à pouvoir s’encastrer parfaitement. Une technique exigeant beaucoup de minutie, chaque billot devant être, en effet, manipulé une demi-douzaine de fois.

Une immense piscine couverte

Le 4 juillet 1930, l’hôtel était inauguré en présence du gouverneur général du Canada, le vicomte Bessborough. Les premiers invités découvrirent un impressionnant hall d’entrée de 30 m de large, haut de 38 m, occupé en son centre par une spectaculaire cheminée hexagonale courant du sol au plafond, constituée de 82 tonnes de pierres locales. 700 m3 de bois sont nécessaires l’hiver pour nourrir ce monstre. A peine plus de trois mois auront été nécessaires pour mener ce chantier à terme, notamment mettre en place les 1 400 portes et 540 fenêtres, poser les 132,5 km de canalisations pour la plomberie et le chauffage, les 60 km de fils électriques et les 166 km de moulures en bois. Un système d’extincteurs automatiques comprend 7 600 gicleurs conçus de façon à s’intégrer discrètement dans les plafonds. Un an après était construite une piscine dans un autre bâtiment en rondins, qui reste l’une des plus grandes piscines couvertes dans un hôtel en Amérique du Nord. Aujourd’hui, le château Montebello appartient au groupe hôtelier Fairmont.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X