Grand Paris

Le calendrier actualisé pour la réalisation du Grand Paris Express bientôt révélé

Mots clés : Etat et collectivités locales - Politique des transports - Transport collectif urbain

La secrétaire d’Etat, Brune Poirson, a confirmé devant le Sénat que les conclusions du rapport du préfet de Région sur le programme de réalisation du futur métro étaient en cours d’analyse et que les choix retenus seraient annoncés « très prochainement ».

« Le préfet de région a été chargé de faire un point précis sur le programme de réalisation du Grand Paris Express, et le préfet a remis son rapport au Premier ministre à la fin du mois de septembre », a expliqué jeudi 26 octobre Brune Poirson, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, interrogée au Sénat par le sénateur (UC) Laurent Lafon. « Ses propositions sont actuellement en cours d’analyse, et le gouvernement annoncera ses choix très prochainement avec la volonté réaffirmée de préserver au mieux les objectifs de ce projet, qui, je le répète, est absolument essentiel pour l’Ile-de-France », a-t-elle ajouté. « Ce projet, il est absolument indispensable pour maintenir l’Ile-de-France dans les tout premiers rangs des métropoles mondiales. Et je veux vraiment insister sur le fait que le schéma d’ensemble n’est pas remis en cause, il est sanctuarisé », a assuré la secrétaire d’Etat. Néanmoins, « il faut que nous tenions compte de deux éléments nouveaux, d’abord la perspective des jeux Olympiques en 2024, et puis aussi les surcoûts très importants qui sont apparus au cours des trois dernières années ».

Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris, avait réfuté fin septembre des accusations de « dépassement de budget » du futur métro, expliquant que la différence entre les 22 milliards d’euros annoncés en 2010 et les 35 milliards désormais avancés tiennent notamment à la réévaluation du coût après la réalisation des études techniques.

Plusieurs élus locaux ont récemment fait part de leurs inquiétudes sur des suppressions ou suspensions de lignes.

Le Grand Paris Express doit entrer en service en 2023. Le chantier, le plus grand d’Europe, porte sur la création de 200 kilomètres de lignes et 68 gares.

 

Toutes les infos sur le Grand paris Express dans notre dossier

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X