Entreprises de BTP

Le BTP, grand oublié de la reprise selon LCL

Mots clés : Conjoncture économique - Entreprise du BTP - Travaux publics

Alors que la plupart des grands secteurs de l’industrie devraient bénéficier d’une reprise en 2015, le bâtiment et les travaux publics poursuivront quant à eux leur repli, prédit l’étude France Secteurs de la banque LCL. Un contat qui avait déjà été formulé par la FFB et la FNTP, mais pas dans les mêmes proportions.

Avec des baisses d’activité respectives de -2,9% et -3,0 %, le bâtiment et les travaux publics arrivent bons derniers du classement des prévisions d’activités pour 2015 de 33 grands secteurs industriels établi par la 42e étude France Secteurs, réalisée pour le compte de LCL Banque des entreprises et de gestion de fortune. Selon l’étude, le PIB de la France devrait croître de 0,9%, la plupart des secteurs industriels devant connaître la reprise (22 sur 33, 5 secteurs restant stables)… mais pas le BTP, oublié de la croissance, qui s’enfonce encore un peu plus dans la crise. Si les tendances baissières annoncées par la Fédération française du bâtiment (FFB) et la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) en fin d’année dernière sont confirmées par l’étude, les prévisions chiffrées diffèrent.

 

LCL plus pessimiste que la FFB sur les perspectives dans le bâtiment

 

Côté bâtiment, l’étude France secteurs, qui fait le même constat que la FFB sur l’identification des facteurs conjoncturels, est pourtant plus pessimiste que la fédération. Elle table en effet sur un recul de 2,9% de l’activité en volume pour 2015, quand la FFB prévoyait en décembre une légère baisse de 0,4%. L’étude prévoit une baisse plus accentuée dans chacune des 3 grandes domaines du bâtiment : logement neuf (-5% pour LCL, contre -0,1% pour la FFB), non-résidentiel neuf (-9,6% contre -7,9%) et entretien-rénovation (stable, quand la FFB prévoyait une légère hausse de 1,5%).

Des prévisions justifiées de la manière suivante :

« Les mesures prises par le gouvernement pour relancer la construction devraient soutenir modérément les ventes de logements à partir de 2015, mais n’auront pas d’effets sur la construction avant 2016. Compte-tenu des ventes de 2014, les mises en chantier de 2015 devraient continuer à baisser pour les maisons individuelles et rester stables à un niveau bas pour les logements collectifs. L’activité de construction de logement neuf devrait ralentir sa baisse (-5,0%). Le bâtiment neuf non-résidentiel devrait voir sa baisse s’accentuer (-9,6 %), le cycle électoral municipal restant défavorable à la commande publique et l’investissement privé tardant à reprendre. L’entretien-rénovation devrait se stabiliser, l’aide fiscale (CITE) pour améliorer la performance énergétique des logements devant soutenir ce type de travaux. Au total, le bâtiment devrait voir la baisse de son activité ralentir à – 2,9 % en volume en 2015 ».

 

Une baisse d’activité de « seulement » 3% pour les travaux publics

 

L’étude France Secteurs est en revanche plus optimiste que la FNTP sur l’évolution de l’activité dans les travaux publics. Elle table en effet sur une baisse de l’activité de -3%, alors que la FNTP l’estimait en décembre comprise entre -5 et -11%, avec un scénario médian « et plutôt favorable »  établissant un recul de -8%. Là encore, l’étude identifie les mêmes facteurs conjoncturels que la FNTP pour justifier ses projections :

« Le cycle électoral restera défavorable aux investissements communaux. Les contraintes budgétaires et les interrogations sur le financement de l’AFITF (Agence de financement des infrastructures de transport de France) pèsent également sur l’ensemble de la commande publique, qui devrait rester globalement en baisse, d’autant plus que les travaux sur les LGV basculent des travaux publics sur le ferroviaire. Pour la commande privée, la reprise économique devrait rester insuffisante pour relancer l’investissement et les travaux de VRD devraient continuer à baisser avec les mises en chantiers de bâtiments. »

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X