Industrie/Négoce

Le biosourcé a trouvé sa voix

L’Association syndicale des industriels de l’isolation végétale (Asiv) change de nom et devient l’Association des industriels de la construction biosourcée (AICB). Le champ s’élargit pour faire porter la voix des produits industriels biosourcés et s’ouvrir à de nouveaux acteurs.

Exit l’ASIV. Il est question aujourd’hui de l’AICB. Les ambitions sont donc plus grandes pour cette association qui ne se limite plus à l’isolation biosourcée mais bien à l’ensemble des produits industriels biosourcés : isolants, bétons biosourcés, bois. « Nous souhaitons être l’interlocuteur privilégié auprès des pouvoirs publics sur les produits et materiaux de construction biosourcés. Nous militerons pour que ces produits soient davantage favorisés et utilisés », explique Jean-Michel...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X