Profession

Le « Big » palmarès 2017 de l’Académie d’architecture

Mots clés : Architecture

Le fondateur de l’agence Bjarke Ingels Group (Big) figure parmi les architectes distingués cette année par l’institution désormais présidée par Manuelle Gautrand.

Que retenir des quatre heures de remise des prix et récompenses 2017 de l’Académie d’architecture, organisée le 13 juin à Paris ?

 

Acte I : militantisme

 

– Le discours militant de Manuelle Gautrand, « fière d’être la première présidente de cette noble institution ». L’architecte revendique le droit de « ré-enchanter le territoire, plus que de l’aménager ».

 

– La profession de foi des architectes Frédéric Chartier et Pascale Dalix qui, malgré une « société de plus en plus normée », essayent d’« inventer de nouveaux programmes en allant au-delà du cahier des charges ». Ils reçoivent ici une médaille d’architecture, huit ans après avoir été primés par « Le Moniteur » pour leur Première œuvre.

 

– Le vœu de l’architecte Samuel Delmas, médaille d’architecture, pour que « la mission complète de maîtrise d’œuvre vive encore longtemps » et qu’elle s’étende au-delà de la livraison des bâtiments, afin de pouvoir les peaufiner.

 

Acte II : transmission

 

– L’émouvante dédicace de l’architecte Jana Revedin, médaille de la prospective, à ses étudiants. La fondatrice du Global award for sustainable architecture les incite à « ‘make our planet great again’, avec humilité ».

 

– Le message fort adressé aux étudiants par les architectes Clotilde et Bernard Barto, médaille d’honneur, qui leur rappelle « la responsabilité de construire dans l’espace de l’autre ». Selon eux, leurs réalisations puisent leur force dans le « déjà-là » et se réduisent « au nécessaire ».

 

– La courte leçon de l’architecte Christian Kerez, médaille de l’urbanisme : « La valeur urbanistique d’un projet architectural ne réside pas dans son échelle, mais dans son rapport au paysage. »

 

 

Acte III : reconnaissance

 

– Le témoignage de reconnaissance des architectes Marjan Hessamfar et Joe Vérons envers leurs « alliés » : les architectes des ZAC, tels que Devillers & Associés ou Brochet-Lajus-Pueyo. Ils reçoivent ici le prix du Logement, neuf ans après avoir été primés par « Le Moniteur » pour leur Première œuvre.

 

– L’enthousiasme communicatif de l’architecte Bjarke Ingels, Grande médaille d’or, qui prône un « développement durable plus amusant ». Exemple : le centre d’incinération avec valorisation énergétique qu’il construit actuellement à Copenhague (Danemark), où chaque tonne de CO2 d’énergie fossile économisée sera célébrée par un signal de fumée. « L’architecture est une manière de rendre tangible les idées et les valeurs de notre société », explique-t-il. Cerise sur le gâteau : le toit de l’équipement servira de piste de ski, donc plus besoin d’aller dans des contrées lointaines…

« Bjarke Ingels secoue profondément le monde de l’architecture par ses œuvres inattendues et sa personnalité atypique, décrit Manuelle Gautrand. Il chamboule tout. Il revisite les programmes avec impertinence et ironie. Il propose une architecture décomplexée, joyeuse et permissive, tout en étant pratique, fonctionnelle et réaliste. L’Académie d’architecture s’ouvre à des talents originaux qui défrichent les chemins de traverse pour tracer de nouvelles routes. »

 

Focus

Palmarès 2017

ARCHITECTURE

 

Grande médaille d’or

Bjarke Ingels

 

Médaille d’honneur

Clotilde et Bernard Barto

 

Médaille de l’urbanisme

Christian Kerez

 

Médailles d’architecture

Frédéric Chartier et Pascale Dalix

Samuel Delmas

 

Médaille de la fondation Académie d’architecture 1977

Catherine Mosbach

 

Médaille de la prospective

Jana Revedin

 

Médaille des arts

Susanna Fritscher

 

Médaille de l’histoire de l’art

Nicolas Bourriaud

 

Médaille de la technique et de la construction

Yves Weinand

 

Médaille de l’enseignement et de la recherche

Dominique Rouillard

 

Médaille des publications

Marc Bédarida

 

Médaille de la restauration

Jean Vertadier

 

Médaille de l’archéologie

Manar Hammad

 

Médaille de l’Académie d’architecture

Fernando Montes

 

Prix du logement de l’Ordre des architectes

Marjan Hessamfar et Joe Vérons

 

Prix Pierre Roux-Dorlut

Bruno Le Pourveer

 

BÂTIMENT

 

Entrepreneurs et dirigeants d’entreprise

Marc-Henry Ménard, entreprise Lefèvre Monuments historiques

Didier Allouis, entreprise Allouis

 

Cadres supérieurs d’entreprise

Daniel Fulgencio, entreprise Balas

Bruno Sauvage, sculpteur, entreprise Chevalier

 

Personnel de maîtrise

Loïc Leguest, maître menuisier, entreprise Asselin

 

Métiers d’art

Ludwig Vogelgesang, Ludwig et Dominique, ébénistes d’art

Raphaël Armand, concepteur lumière

Philippe Fournier, peintre

Giuseppina Genna, restauratrice pierre de taille

Justine Sacleux, restauratrice tout support

Romain Gilbert, ébéniste lambris

 

Conseil d’architectes

Philippe Votruba, vérificateur des Monuments historiques

 

PRIX DES JEUNES ARCHITECTES

 

Marc Blaizeau

Claude Pierrel

Thomas Levasseur

Maxime Guéry

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X