Industrie/Négoce

Le belge Etex englobe Pladur, le numéro un espagnol du plâtre

Mots clés : Produits et matériaux

Le propriétaire belge du groupe Siniat devient l’actionnaire majoritaire de l’entreprise Pladur, leader sur le marché espagnol de la plaque de plâtre.

L’opération était très attendue dans l’univers du plâtre. Le groupe belge Etex (Siniat) devient actionnaire majoritaire de Pladur, un fabricant espagnol de produits en plâtre. Son propriétaire, Coemac, détient actuellement 59% des parts de son capital, contre 41% par Etex. Le contrat porte sur la vente de 35% des parts de Coemac à Etex, avec une option de cession des 24% résiduels d’ici 2020.

Avec cette acquisition, le géant des matériaux de construction (15 000 collaborateurs, 2,9 Mds de chiffres d’affaires) se renforce sur le marché espagnol du BTP. « Au cours de ces 40 dernières années, Pladur s’est forgée une solide réputation sur le marché espagnol mais aussi à l’étranger », a commenté Etex dans un communiqué. L’entreprise réalise la majeure partie de son chiffre d’affaires sur le territoire ibérique.

L’industriel dispose d’une capacité de production de 60 millions de m2 par an grâce à son usine de panneaux de plâtre située à Valdemoro (Madrid).

Les autres sites sont principalement utilisés pour la production du plâtre en poudre. Pladur emploie 321 personnes sur l’ensemble de ses sites. « Nous souhaitons jouer un rôle de leader en matière de panneaux de construction et de construction à sec. Dans ce contexte, devenir actionnaire majoritaire et éventuellement propriétaire unique de Pladur constitue un atout important », a déclaré Paul Van Oyen, CEO d’Etex.

 

Devenir le 4e acteur du marché

 

Pladur est également présente à l’export dans une vingtaine de pays (Afrique, Moyen-Orient, Europe) dont la France depuis près de quatre ans. Sur ce marché, elle avait confirmé pour le Moniteur son ambition de devenir le 4ème acteur du marché, derrière le trio Placo, Knauf et Siniat.

En France, Etex est notamment connu pour avoir été à l’origine de la création de Siniat, ex-Plâtre Lafarge, en 2011. La compagnie belge fabrique des produits de construction dans trois grands domaines : panneaux (plaque de plâtre, revêtement de façade, construction sèche), toitures (tuiles céramiques), et protection incendie/isolation.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X