Événement

Le bâtiment construit son avenir à Environord

Lille Grand Palais accueille les 10 et 11 juin la 11e édition du salon Environord. Le congrès des éco-technologies pour le futur prend une dimension supplémentaire à six mois de la prochaine conférence climat COP 21 de Paris.

Engagé avec vigueur dans la Troisième révolution industrielle (TRI) chère au prospectiviste américain Jeremy Rifkin, le Nord-Pas-de-Calais pose tranquillement mais sûrement les bases de sa transition vers une économie plus vertueuse. Environord se veut la vitrine de cette odyssée par une mise en lumière des savoir-faire, projets et solutions duplicables du territoire. Pas moins de 200 applications exemplaires sont à découvrir dans quatre espaces dédiés à l’eau, à l’énergie, aux déchets et au bâtiment.

Un secteur du bâtiment au centre de l’événement, le congrès des éco-technologies ayant choisi, cette année, pour thème: la ville et l’usine de demain. Jean-Louis Etienne sera le grand témoin de la conférence plénière intitulée: «A l’aune de la COP 21, comment de nouveaux modèles de développement peuvent répondre aux défis climatiques ?» (10 juin, de 17h à 19h). A cette occasion, le médecin-explorateur présentera son nouveau projet Polar Pod, une plateforme habitée, conçue pour séjourner autour de l’Antarctique dans les cinquantièmes hurlants. Cette station océanique mettra deux à trois ans à faire le tour du globe, poussée par les courants marins. L’expérience est très attendue des scientifiques car elle va permettre d’étudier les échanges entre l’atmosphère et l’océan austral, et la capacité de ce dernier à piéger le gaz carbonique.

 

Deux conférences spéciales bâtiment

 

Le bâtiment aura également droit à deux conférences spéciales: «Numérique, scan 3D, BIM: les entreprises du bâtiment s’engagent en région Nord-Pas de Calais» (10 juin, de 15 h à 16h30) et «La construction passive en région Nord-Pas de Calais: enjeux et retours d’expérience» (11 juin, de 10h à 11h).

A noter qu’une session sera consacrée à la chaire de recherche industrielle Ecosed (pour ECOnomie circulaire des SEDiments). Mise en place il y a un an par six partenaires (Colas, Holcim, Grand Port Autonome de Dunkerque, Activités de recyclage et de formulation, Neo-Eco Recycling et Carrières du Boulonnais), Ecosed vise à créer une dynamique scientifique et technologique autour de la gestion des sédiments portuaires et fluviaux en vue de développer des voies de valorisation dans des applications routières et des produits béton. Une des particularités de cette chaire tient au large panel de ses partenaires: gestionnaires de ports ou de canaux, producteurs et utilisateurs de matériaux pour le bâtiment et les travaux publics, bureaux d’études et décideurs.

Le zoom sera encore mis sur le développement et le financement de projets avec l’Europe.

En savoir plus

Environord: mercredi 10 et jeudi 11 juin, de 9h à 19h. Lille Grand Palais (métro Lille Grand Palais ou Mairie de Lille). Entrée gratuite. www.salon-environord.com.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X