Industrie/Négoce

Laurent Gerra fait rire le Gip

Ce 19 novembre au Zénith de Strasbourg, Laurent Gerra a déridé une centaine de promoteurs et d’industriels actifs dans les régions de l’Est de la France. A défaut de terrasser la crise, le one man show de l’imitateur aura réussi à déclencher les rires des invités de la soirée Vip de la délégation Est du groupement industrie promoteurs (Gip).

L’association n’en oublie pas pour autant la cause de la traçabilité des prescriptions, son principal cheval de bataille. Après l’achèvement des 164 logements du programme Rivétoile de Strasbourg, qui a servi de chantier pilote jusqu’à l’été 2008, le groupement identifiera prochainement une autre opération, sans doute en Lorraine.

Bureau du Moniteur de Strasbourg

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X