Entreprises de BTP

Lapeyre : pertes confirmées en 2001

La filiale de Saint-Gobain, spécialisée dans la menuiserie industrielle a enregistré en 2001 une perte nette consolidée part du groupe de 25 millions d’euros contre un bénéfice net consolidé de 51,7 millions d’euros en 2000.
Le chiffre d’affaires consolidé s’établit à 1,458 milliards d’euros, en progression de 12,1% par rapport à 2000 (14,6% à taux de change constant) et en hausse de 6% à périmètre comparable hors Telhanorte, Menuiseries Françaises, Lapeyre Polska et hors les sociétés allemandes de Lapeyre Deutschland cédées au cours du 2e semestre 2001.

Dans le cadre du recentrage stratégique annoncé en juillet, le groupe a mené à bien son désengagement d’Allemagne et cédé toutes ses filiales en activité dans ce pays. Par ailleurs, compte tenu des pertes récurrentes depuis plusieurs années de la filiale espagnole et de l’absence de perspectives de redressement de cette entité, un montant de 3 millions d’euros a été provisionné au titre de l’arrêt de cette activité.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X