Transport et infrastructures

Lancement de l’enquête publique du tunnel Lyon-Turin

Le ministre des Transports, Dominique Perben, a annoncé que l’enquête publique sur le tunnel transfrontalier de la future ligne ferroviaire grande vitesse Lyon-Turin sera lancée mardi 22 mai.

Cette enquête d’utilité publique « représente une étape concrète et significative en vue du lancement de l’opération en 2010 » et « concrétise l’engagement pris par Dominique Perben et son homologue italien (Pietro Lunardi) à l’égard de la Commission européenne l’été dernier », selon un communiqué.
La liaison ferroviaire, qui mettrait Turin à moins de deux heures de Lyon mais ne devrait pas être achevée avant 2020, comprend un tunnel de 53 km de long entre Saint-Jean de Maurienne (Savoie) et Venaus (Italie).
Le projet de ligne TGV Lyon-Turin est contesté en Italie par une partie de la population de la vallée de la Suse, qui craint la présence d’amiante et d’uranium dans les roches de la montagne où doit être creusé le tunnel.
Le coût total du projet Lyon-Turin est estimé à 12,5 milliards d’euros, dont 6,7 milliards d’euros pour le tunnel. Il devrait être financé à hauteur de 20 à 50% par l’Union Européenne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X