Energie

Lancement d’une centrale photovoltaïque hors normes en Allemagne

Mots clés : Electricité - Energie renouvelable - Normalisation - Marquage CE

Le groupe allemand Juwi vient d’obtenir le permis de construire pour la centrale photovoltaïque Waldpolenz, qui devrait être « la plus grande au monde ». Située à l’est de Leipzig, à Brandis (Allemagne), elle produira 40 MW par an. Actuellement, la capacité maximum de production est de 12 MW. La centrale s’étendra sur une surface correspondant à l’équivalent de 200 terrains de football.

Selon Juwi, cette centrale sera également « la moins chère au monde » : avec un prix spécifique de 3.250 euros par KW, elle se positionne entre 20 et 40 % en dessous du prix du marché. Le projet sera réalisé d’ici à la fin de 2009. L’investissement est de 130 millions d’euros. La centrale permettra d’économiser 25 000 t de dioxyde de carbone par an.
La philosophie poursuivie par le groupe juwi est de produire aussi rapidement que possible de l’électricité solaire à des prix compétitifs et en total affranchissement des subventions.
Selon M. Willenbacher, « dans seulement quelques années, l’électricité solaire qui sera produite par des systèmes installés sur les toits des particuliers sera moins chère que celle proposée par les énergéticiens. À ce moment-là, le photovoltaïque aura une autre dimension car chacun possédera son propre système. Cela déclenchera une expansion sans précédent. » Selon les prévisions de juwi, « cela devrait se produire dans huit à dix ans ».
Juwi a réalisé près de 120 millions d’euros en 2006 et est présent en France avec 14 MW de puissance installée sur un parc éolien de Plouguin en Bretagne.

Hugues Boulet

Plus d’informations sur le BTP en Europe avec Le Bulletin européen du Moniteur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X