Logement

Lancement d’un appel à projet en faveur de la construction en Outre-mer

Déclinaison du Programme d’action pour la qualité de la construction et la transition énergétique (PACTE 2015-2018), cet appel à projet vise à accompagner les territoires ultra-marins dans leur mutation vers des façons de construire répondant aux impératifs de la transition énergétique et à leurs réalités climatiques, économiques et sociales.

Dans les outre-mer où les défis de l’habitat durable et la transition énergétique se posent avec une acuité toute particulière, le secteur du logement doit répondre à des contraintes environnementales et d’approvisionnements spécifiques, des besoins en production et en rénovation de logements et une nécessaire maîtrise des coûts de construction et de réhabilitation.

Pour accompagner les territoires concernés, l’appel à projet « Améliorer la qualité de construction dans les territoires ultra-marins » couvre trois axes :

• l’amélioration de la connaissance des bâtiments, matériaux et filières en outre-mer ;

• le développement d’outils pratiques destinés aux professionnels ;

• la formation des professionnels et le soutien à l’innovation.

Il s’agit tout autant de susciter la montée en compétence des professionnels du bâtiment que de favoriser les initiatives innovantes dans différents domaines : réhabilitation, construction neuve, maîtrise des coûts… Ouvert à tous les acteurs publics et privés de la filière, pour toutes tailles de projets, en outre-mer comme en métropole, il permettra notamment de faire émerger et de financer des solutions techniques innovantes, laboratoires d’essais, plateformes de formation, bases de données, réseaux d’acteurs locaux…

Les lauréats seront sélectionnés en trois vagues successives avec une date de clôture finale fixée au 28 avril 2017. Les clôtures intermédiaires – 1er juillet et 1er décembre 2016 – permettront de lancer les premiers projets sans attendre.

Dans le cadre de ce même programme PACTE, a également été lancé l’appel à manifestation d’intérêt « Actualiser et compléter les règles de l’art adaptées aux territoires ultra-marins », qui complète la démarche. Il vise à déterminer ou réviser les savoir-faire de la construction en outre-mer pour définir les référentiels techniques de la profession et s’adapter aux conditions spécifiques de ces territoires.  Les organismes techniques et/ou experts ont jusqu’au 1er juillet 2016 pour se manifester.

 

 

 

Focus

Le Plan logement Outre-mer

Signé le 26 mars 2015 par George Pau-Langevin, ministre des outre-mer, Sylvia Pinel, ministre du logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité, et Myriam El Khomri, secrétaire d’État chargée de la politique de la ville et 13 partenaires nationaux, le plan logement outre-mer 2015-2020 fixe un cadre d’objectifs et de moyens en vue de relancer la production et la réhabilitation d’au moins 10 000 logements par an, d’accélérer la rénovation du parc immobilier, de renforcer la lutte contre l’habitat insalubre et de favoriser la transition énergétique. Le plan a donné lieu à des déclinaisons dans chaque région et collectivité d’outre-mer pour tenir compte des adaptations nécessaires dans ces territoires et mobiliser l’ensemble des acteurs locaux.

 

 

 

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X