Entreprises de BTP

Lafarge veut la totalité du capital de sa filiale Cementia

Lafarge a lancé une offre publique pour s’emparer de la totalité du capital de sa filiale suisse Cementia Holding, spécialisée dans le négoce de ciment.
Le groupe français qui détient 98,51% des droits de vote et du capital-actions et 93,90% du capital-participation de Cementia, a soumis une offre publique d’échange portant sur l’intégralité des 13.817 actions au porteur de sa filiale Suisse se trouvant entre les mains du public.
Cette offre concerne aussi sur les 27.441 bons de participation de Cementia.

Dans le détail, une action au porteur de Cementia d’une valeur nominale de 20 FS sera échangée contre onze actions de Lafarge d’une valeur nominale de 4 euros (5,85 FS) chacune.
De même, un bon de participation de Cementia d’une valeur nominale de 20 FS (13,42 euros) sera échangé contre onze actions de Lafarge d’une valeur nominale de 4 euros chacune.
L’offre est ouverte à partir du 31 mai et jusqu’au 13 juin 2002 inclus.

Après la clôture de l’offre d’échange, Lafarge a l’intention de procéder à l’annulation des actions et bons de participations de Cementia, conformément à la loi suisse sur les bourses.
Le conseil d’administration de Cementia Holding AG recommande aux actionnaires et titulaires de bons de participation Cementia d’accepter cette offre d’échange.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X