Performance énergétique

La Ville de Paris veut accompagner la rénovation énergétique de 1000 immeubles

Mots clés : Efficacité énergétique

Le 25 juin, la Ville de Paris a dévoilé son «plan 1000 immeubles». Objectif visé: aider à la rénovation énergétique d’un millier d’immeubles d’habitat privé. Le dispositif sera opérationnel en 2016.

A quelques mois de la tenue de la COP 21, la Ville de Paris dévoile son «plan 1000 immeubles» pour la rénovation thermique des bâtiments les plus énergivores. Une délibération relative à ce projet sera présentée lors du prochain Conseil de Paris, les 29, 30 juin et 1er juillet. Le démarrage opérationnel est prévu en 2016.

«Ce dispositif est une première en France, de par le périmètre concerné – l’ensemble du territoire parisien – et l’engagement de la Ville aux côtés des copropriétaires privés», déclare Célia Blauel, adjointe d’Anne Hidalgo, en charge de l’environnement et du développement durable.

Ce plan vise trois objectifs. D’abord faire baisser la facture énergétique des Parisiens. Ensuite, lutter contre la précarité énergétique: aujourd’hui 50 000 foyers parisiens consacrent plus de 10% de leurs revenus au paiement de leur facture d’énergie. Et enfin, lutter contre le dérèglement climatique.

 

Appel à candidature auprès des copropriétés

 

Le dispositif se déroulera en plusieurs phases: une opération de communication; un appel à candidature annuel auprès des copropriétés; une sélection des immeubles lauréats, qui pourront être accompagnés durant un à trois ans et bénéficier d’aides financières spécifiques, qui feront l’objet de nouvelles délibérations au second semestre 2015. Une dernière étape consistera à valoriser les projets exemplaires. Les opérateurs qui accompagneront les copropriétés vont être désignés dans le cadre d’appels d’offres que la Ville s’apprête à lancer. La délibération soumise au Conseil de Paris porte précisément sur ce point.

L’Agence parisienne du climat (APC) occupera une place charnière dans le dispositif puisqu’elle sera le guichet unique d’information et d’orientation des copropriétés vers le plan, le relais de l’opération auprès des professionnels grâce aux outils développés dans le cadre de la PLRE (plate-forme locale de la rénovation énergétique). L’APC assurera aussi l’observatoire des coûts de travaux et la valorisation des projets de rénovation.

 

Objectif de 300 immeubles rénovés d’ici à 2020

 

La municipalité se fixe un objectif de 300 immeubles rénovés d’ici à 2020. Avec ce «plan 1000 immeubles», elle franchit une nouvelle étape dans les actions mises en œuvre depuis 2008 pour inciter les copropriétés privées à réaliser des travaux de rénovation énergétique. En 2008, elle a lancé le dispositif COC (Copropriété Objectif Climat); en 2009, l’opération d’amélioration thermique des bâtiments (OPATB) du XIIIe arrondissement, ciblée sur les immeubles construits entre 1940 et 1981; en 2012, l’opération programmée d’amélioration de l’habitat (Opah) Développement durable et économies d’énergie (2D2E) centrée sur le quartier République et le bâti ancien d’avant 1914; et en 2014, l’OPATB du XIXe arrondissement, qui couvre tout l’arrondissement et concerne tous les immeubles, quelle que soit leur date de construction.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X