Social

La SPL Oppidea et la Fédération du BTP de Haute-Garonne luttent contre le travail illégal

Mots clés : Droit du travail - Economie mixte - Entreprise du BTP - Etat et collectivités locales - Monde du Travail - Situation économique - Travail

La SEM d’aménagement de la métropole toulousaine et la Fédération du BTP entendent « préserver les intérêts de l’économie locale et à développer l’emploi durable dans le respect des règles du droit social ».

Gilles Broquère, PDG d’Oppidea, et Frédéric Carré, président de la FBTP31, ont signé, à la mi-juin, une convention de lutte contre le travail illégal, qui vise à préserver les intérêts de l’économie locale et à développer l’emploi durable dans le respect des règles du droit social.

Pour Gilles Broquère, P-DG d’Oppidea: «en tant qu’opérateur public d’aménagement de très grande ampleur sur la métropole toulousaine, cette démarche s’inscrit dans une perspective de responsabilité sociale et environnementale (RSE), et de volonté d’accroître la qualité des constructions. Oppidea délivre chaque année des droits à construire qui représentent un quart de la réalisation de logements neufs et environ la moitié de la production de bureaux sur le territoire métropolitain».

Comme le précise Frédéric Carré, président de la FBTP31: «cette convention complète les nombreuses actions menées par la Fédération depuis des années dans le département, notamment, le...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X