Collectivités territoriales

La Seine-Saint-Denis va investir 640 millions d’euros dans ses collèges d’ici à 2020

Mots clés : Education - ERP sans hébergement

Au cours des cinq prochaines années, le conseil départemental de la Seine-Saint-Denis va construire ou reconstruire onze collèges et en moderniser 80. Les six établissements neufs, programmés pour les rentrées scolaires 2018 et 2019, seront réalisés en contrat de partenariat.

Lors de sa séance du 4 juin, le conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a débattu des modalités de mise en œuvre de son plan «Ambition Collèges 2020». Adopté en novembre dernier, quelques mois seulement après la livraison de douze collèges réalisés en contrat de partenariat, ce programme d’investissement est doté de 640 millions d’euros sur la période 2015-2020. «La situation de la Seine-Saint-Denis, ses retards en matière scolaire et de rénovation du bâti, la jeunesse de sa population -4 000 à 6 000 collégiens supplémentaires en 2020- et les développements urbains liés à la réalisation du Grand Paris Express, nécessite de poursuivre cette grande ambition éducative», déclarait alors Stéphane Troussel, président du conseil départemental.

«Ambition Collèges 2020» vise ainsi à construire sept nouveaux établissements pour faire face à la poussée démographique et à en reconstruire quatre afin d’accueillir les élèves dans les meilleures conditions. Six de ces collèges, programmés pour les rentrées scolaires 2018 et 2019, seront réalisés en PPP «financés à 78% par des fonds publics», précise-t-on au conseil départemental.

Parallèlement, 80 établissements seront modernisés parmi lesquels 9 seront entièrement rénovés et 16 feront l’objet de travaux de remise aux normes énergétiques. Objectif visé par Stéphane Troussel: que la quasi-totalité du parc scolaire ait été reconstruite, réhabilitée ou rénovée à l’issue du plan «Ambition Collèges 2020».

Focus

D’ici à 2020, le conseil départemental de la Seine-Saint-Denis prévoit d’investir 640 millions d’euros dans ses collèges, répartis de la façon suivante:

– 235 millions pour la rénovation-modernisation de 80 collèges;

– 289 millions pour la construction de 11 collèges et 2 internats;

– 35 millions pour le déploiement du plan numérique;

– 36 millions pour la création d’équipements sportifs;

– 45 millions pour les travaux d’entretien des collèges les plus récents.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X