Bâtiment

La réalité augmentée passe de l’atelier au chantier

Mots clés : Innovations

Déjà opérationnelle en atelier, aéronautique et automobile notamment, la réalité augmentée est testée en construction sur les chantiers navals, dans le cadre du programme de recherche Genesis. Les conditions y sont proches de celles d’un chantier bâtiment.

L’accord de partenariat signé début mars entre le centre de recherche Clarte de Laval et l’Institut de recherche technologique (IRT) Jules-Verne de Nantes est susceptible de donner un coup de fouet aux applications professionnelles de la réalité augmentée (RA).

Popularisée par les applications grand public sur tablettes ou smartphones, la RA exploite une capture de la réalité effectuée par une minicaméra et enrichie en temps réel d’informations telles que des éléments de signalétique ou de géométrie 3D. Afin de libérer les mains de l’utilisateur, elle peut être projetée sur l’écran d’un casque de réalité virtuelle ou sur celui, transparent, de lunettes de type optical see-through. Les plus connues du...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X