Chantiers

La plus haute tour d’observation du monde ouvre à Brighton

Mots clés : Tourisme

Le 4 août aura lieu la première ascension à 138 m de hauteur pour les touristes de la plage anglaise. Le groupe français Poma a participé à ce projet audacieux.

138 m, c’est la hauteur à laquelle la plus haute tour d’observation ascensionnelle du monde pourra emporter les touristes de la station balnéaire anglaise de Brighton. L’ouverture au public est prévue le 4 août prochain pour cette attraction baptisée i360 British Airways.

La tour a été imaginée par les architectes de l’agence Marks Barfield (David Marks et Julia Barfield), qui sont aussi les créateurs de la célèbre grande roue London Eye inaugurée en 2000 au bord de la Tamise. Le mât mesure 162 m de hauteur et est entouré d’une plateforme circulaire mobile d’observation d’une capacité de 200 personnes. Cette plateforme panoramique en forme de soucoupe en verre et acier, d’une surface de 180 m² et pesant 94 tonnes, a été conçue et fabriquée par  le groupe français Poma, spécialiste des solutions de transport par câble basé en Isère, et sa filiale Sigma Composite. Le spécialiste des téléphériques a également conçu l’ensemble des équipements permettant à la plateforme de monter et de descendre le long de la tour.

 

Elancement record

 

L’entreprise française n’en est pas à son premier projet audacieux sur le marché des loisirs et des attractions touristiques. Poma avait déjà conçu les 32 capsules et le système d’entraînement de la grande roue londonienne. Elle a aussi réalisé la plus grande roue au monde à Las Vegas, la plus haute grande roue du monde en forme de 8 à Macao, la grande roue de Chicago et la plateforme suspendue sous une éolienne à Vancouver.

« Construite à la limite de la terre et de la jetée de l’historique Brighton’s West Pier, l’i360 British Airways est une jetée verticale moderne invitant les visiteurs à marcher dans le vide et à trouver une nouvelle perspective sur la ville, comme le West Pier (aujourd’hui disparu, NDLR) invitait à son époque la société victorienne à marcher sur l’eau », déclarent les architectes David Marks et Julia Barfield. La cabine de verre, dix fois plus grosse qu’une cabine du London Eye se hissera en 5 minutes et 20 secondes  vers le haut de la tour pour atteindre 138 m.  L’i360 British Airways détient un autre record mondial, celui de la finesse. Avec un diamètre de 3,90 m pour 162 m de hauteur, la tour affiche un élancement de plus de 40, « une véritable prouesse alliant technologie, ingénierie, innovation et design », souligne l’entreprise.

Le projet, d’un coût total de 60 millions d’euros, a été adopté en juin 2006 par le conseil communal de Brighton & Hove. Les travaux sur le site ont débuté en mai 2014.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X