Entreprises de BTP

La plâtrerie devra proposer une offre globale

Les quelque 200 entrepreneurs rassemblés à Marcq en Baroeul, près de Lille du 13 au 15 octobre, pour le 59ème congrès annuel de l’UPMI (Union des Métiers du Plâtre et de l’isolation) ont eu la primeur du message « offre globale » que va porter l’UPMI auprès de ses adhérents au cours des deux prochaines années.

« Nous nous devons de faire évoluer les entrepreneurs, de les faire réfléchir sur les futurs de nos métiers » explique Philippe Eymery, président de l’UPMI. « Diverses études ont montré que les clients souhaitent disposer d’un interlocuteur unique qui coordonne l’ensemble des prestations à réaliser sur les chantiers, c’est une tendance lourde, certains fabricants ou distributeurs s’organisent déjà pour se positionner sur ce marché porteur, il faut que les entreprises s’y mettent » a-t-il poursuivi.
La plâtrerie n’est pas la seule profession concernée. Les unions professionnelles de sols techniques, de peinture finitions et les carreleurs ont élaboré avec l’UPMI un ensemble de documents précisant les modalités de mise en place d’une offre globale au sein d’un groupe d’entrepreneurs (rassemblés dans un groupe informel, un groupe momentané d’entreprises conjointes ou une entreprise générale de finition).

Un compte-rendu plus complet de ce congrès sera publié dans « Le Moniteur » du 21 octobre.

Focus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X