Bâtiment

La Philharmonie bien dans ses pompes

Mots clés : Haute Qualité Environnementale - HQE - Matériel - Equipement de chantier

La gestion des fluides à la Philharmonie de Paris met en œuvre des solutions novatrices conformes à la démarche HQE pour la distribution et l’évacuation des eaux propres et sales.

De cet ambitieux équipement dévolu à la musique dressé dans le Parc de la Villette qui a pourtant fait couler beaucoup d’encre, ce n’est pas a priori le lot des fluides qui peut intéresser en premier lieu. « Et pourtant, cela participe du bon fonctionnement d’un établissement destiné à accueillir du public, rappelle avec pragmatisme Guy Français, responsable des grands projets au sein de l’entreprise Cunin, en charge des lots fluides, plomberie, gestion des eaux et sécurité de la Philharmonie.

Compte tenu de l’ampleur et de la complexité du bâtiment, la mise en œuvre et la conception des systèmes d’alimentation et d’évacuation d’eau a représenté 4 années de travail, 13 000 heures d’études et 40 000 heures de travaux. » Tâche d’autant plus ardue qu’elle devait s’inscrire dans le cadre de la démarche HQE plus particulièrement sur cinq cibles : l’énergie, l’eau, l’entretien, la maintenance, le confort acoustique. « D’où la nécessité de rechercher des solutions technologiques répondant à ces contraintes de performance énergétique et capables de s’adapter à la fois au concept...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X