Réalisations

La nouvelle mairie de Bologne met les voiles

Les services municipaux du chef-lieu d’Emilie-Romagne, autrefois éparpillés, s’installent cet été dans un édifice unique conçu par Mario Cucinella Architects. Ce regroupement sous un même toit est matérialisé par une grande voile métallique destinée à filtrer les rayons du soleil.

A l’arrivée en gare de Bologne (au nord-est de l’Italie), dans le flot d’immeubles aux façades et toits rouges, émergent trois prismes de verre couleur d’eau chapeautés d’une surtoiture de métal au profil de cascade. Il s’agit de la nouvelle mairie de la ville où 1 300 employés emménagent cet été (21 juillet-30 août). Elle est signée de l’agence Mario Cucinella Architects (MCA), lauréate du concours en 2003, dont les bureaux sont installés près du site. En étudiant le plan de la parcelle rectangulaire de 17 000 m2, l’architecte a d’entrée de jeu gommé l’idée d’un monolithe à angles droits. Il a préféré imaginer trois prismes de 12, 10 et 8 étages qui dessinent dans la ville un nouveau tracé viaire et, entre les bâtiments, des canyons de lumière naturelle éclairant les bureaux aménagés en façade.

Vaisseau unique
Avant cette construction, les services communaux étaient éparpillés dans vingt et un bâtiments différents ! Cet été, cette flottille administrative et son équipage embarquent dans l’unique vaisseau ancré rue Fioravanti. Un vaisseau au-dessus duquel a été hissée et déployée une grande « voile », comme l’appelle Mario Cucinella, qui voit dans cette couverture « le symbole de la réunion des services communaux sous un même toit ». « La voile sert également d’ombrière aux façades, précise Angelo Agostini, architecte et chef de projet chez MCA. Côté sud, à la mi-journée, elle filtre 60% du rayonnement solaire » grâce à des rangées de tubes en aluminium de 18 cm de diamètre arrimés à une structure acier.

Energie solaire
« La géométrie de cette voile réinterprète la silhouette des toits de la ville, explique Mario Cucinella, comme un origami qui se plie aux hauteurs décroissantes des trois bâtiments administratifs et du parking public. » Ce dernier (900 places sur sept niveaux) est équipé en toiture de 1 000 m2 de panneaux photovoltaïques tournés vers le sud. Leur production permettra de compenser la consommation annuelle des bureaux en éclairage. A plein régime, ces panneaux fourniront une puissance estimée à 148 kWc. « Le dispositif est un brin démonstratif, estime Mario Cucinella, mais il sensibilise les citadins aux énergies renouvelables. »
Milena Chessa

Voir le portfolio

Focus

Fiche technique


Maîtrise d’ouvrage : Duc Bologna SpA (groupement : Consorzio Cooperative Costruzioni, Adanti, Cogei, Cea et Manutencoop).
Coordonnateur : Open Project.
Locataire : Ville de Bologne.
Maîtrise d’oeuvre : Mario Cucinella et Elizabeth Francis (agence MCA), architectes. Pcmr, aménagements des bureaux. Nier Ingegneria et Beta Progetti (structures et installations techniques).
BET : Massimo Majowiecki et Vincenzo Lombardi, structure ; Bruno Versari, mécanique ; Lorenzo Grillo et Gabriele Anatrini, électricité.
Surface utile : 33 000 m2.
Coût : 90 millions d’euros.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X