Collectivités territoriales

La Métropole Aix Marseille Provence enfin opérationnelle

Au cœur d’un imbroglio politico-judiciaire, la Métropole Aix Marseille Provence ne fera pas retour à la case départ. Le Conseil constitutionnel a validé la composition du conseil métropolitain à 240 membres. Il va pouvoir prochainement se réunir.

Un sévère revers pour les opposants à la mise en place de la Métropole Aix Marseille Provence: en validant la répartition des sièges entre les communes telle que validée par le Parlement sur la base de «l’amendement Gaudin» (un conseil métropolitain composé de 240 élus dont 108 représentants de la ville de Marseille) et en déclarant conforme à la Constitution et au principe d’égalité devant le suffrage l’attribution de sièges supplémentaires à certaines communes en fonction de leur importance démographique, le Conseil constitutionnel a nettement clarifié la situation et le futur de cette nouvelle collectivité.

 

Mise en place de la gouvernance

 

«Cette décision va permettre le vrai démarrage de la Métropole Aix Marseille Provence. L’objectif à présent est d’achever la mise en place dans les meilleurs délais des organes, des dispositifs et des délégations de gouvernance de la Métropole. Le consensus le plus large doit maintenant prévaloir afin que la Métropole soit porteuse d’avenir et de réussite pour l’ensemble du territoire et leurs habitants» affirme Jean-Claude Gaudin, le président d’Aix Marseille Provence.

Même si on imagine que cette décision ne va pas marquer la fin des hostilités et du contentieux de la part des plus farouches opposants à la Métropole, la maire d’Aix et quelques communes du Pays d’Aix -le Conseil d’Etat doit encore se prononcer en appel sur l’annulation de l’élection de Jean-Claude Gaudin le 9 novembre dernier à la tête de la Métropole-, elle ouvre néanmoins la voie à son fonctionnement normal, bloqué depuis le 1er janvier 2016. Le conseil métropolitain va notamment pouvoir se réunir et il a prévu d’organiser à la suite plusieurs séances du conseil métropolitain et des conseils de territoire afin que la Métropole vote, d’ici le 30 avril 2016, son budget. «Pour confirmer les engagements pris à l’égard des maires, la conférence métropolitaine des maires sera également réunie, sitôt après le conseil métropolitain» précise Jean-Claude Gaudin.

 

L’union des maires joue l’apaisement

 

Cette décision a provoqué un véritable soulagement auprès des élus favorables à la Métropole et du monde économique. «Cette décision doit mettre fin aux atermoiements et aux blocages. Les acteurs économiques sont prêts pour construire et accompagner les grands projets économiques de cette métropole. Métropole, action !» lance Jacques Pfister, président de la CCI Marseille Provence. Même le président de l’Union des Maires des Bouches-du-Rhône, dont l’instance a longtemps combattu la création de la Métropole, juge aujourd’hui qu’il faut tourner la page. «Aix Marseille Provence est validée par le Conseil des Sages. Le territoire ne peut plus prendre de retard. Les maires doivent désormais faire en sorte que l’intérêt communal soit entendu dans ce nouvel étage administratif. De la cohésion des maires dépendront nos actions dans cette mécanique. La métropole, pour fonctionner, devra compter sur les maires» affirme le maire de Mimet, Georges Christiani. Pour Martine Vassal, la présidente du puissant conseil départemental des Bouches-du-Rhône, qui sera un partenaire important de la Métropole, «il faut désormais se mettre au travail, avec deux grandes priorités: le développement économique et les transports. Nous avons d’ailleurs décidé d’investir 300 millions d’euros sur 5 ans pour construire un véritable schéma des transports dans la Métropole.»

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X