Industrie/Négoce

La Halle de Pantin, un « Ikea » de la distribution bâtiment signé Saint-Gobain

Mots clés : Industriels du BTP

Le 16 septembre, Saint-Gobain a inauguré la Halle de Pantin, une galerie commerciale géante dédiée au bâtiment regroupant les enseignes Point.P, La Plateforme du Bâtiment, Cedeo, Décocéram, PUM Plastiques, CDL Elec, Outiz, SFIC, Hilti et Kiloutou sur 35 000 mètres carrés dans l’Est parisien.

Les allées du nouveau dépôt de La Plateforme du Bâtiment à la Halle de Pantin (Seine-Saint-Denis) sont bien désertes en ce mercredi matin. Les professionnels du bâtiment franciliens n’ont pas encore investis les 4 000 mètres carrés mis à leur disposition pour s’approvisionner avec les 20 000 références du stock permanent de ce négoce qui leur est exclusivement réservé. Ouvert il y a quelques jours seulement, le dépôt de La Plateforme est l’une des dix enseignes regroupées dans la Halle de Pantin, une friche industrielle construite dans les années 1940 transformée par Saint-Gobain en galerie commerciale géante à destination des professionnels du bâtiment.

La Plateforme donc, mais aussi Point.P Matériaux de construction (négoce multi-spécialiste), Cedeo (plomberie-chauffage), Décocéram (carrelage), PUM Plastiques (canalisations plastiques), CDL Elec (matériel électrique), Outiz (matériel de chantier et de bricolage) et SFIC (aménagement intérieur). En réhabilitant et investissant les 35 000 m² de la halle (dont 8 200 m² de libre-service et 18 000 m² de stock), Saint-Gobain a pu regrouper huit de ses onze enseignes de négoce pour le bâtiment. Deux partenaires extérieurs au groupe, Hilti (outillage professionnel) et le loueur Kiloutou, viennent compléter l’offre.

 

Zone parmi les plus denses pour le commerce du bâtiment

 

« Cette halle est une première en France et une première en Europe », se félicite Patrice Richard, le président de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France (SGDBF). Les différentes enseignes y reproduisent la segmentation du marché ». Une « offre globale qui répond à une attente », justifie le dirigeant, « le professionnel (pouvant) passer aujourd’hui jusqu’à une heure et demie par jour dans l’acte d’achat. Notre concept peut lui permettre d’économiser la moitié de ce temps ». Gagner du temps mais aussi générer des ventes additionnelles en proposant des services pour fidéliser le client : espaces de restauration, Wifi gratuit, bornes de recharge pour véhicules électriques ainsi qu’une déchetterie, qui ouvrira en 2016.

Avec ce centre commercial hors norme, SGDBF prévoit de voir passer dans sa halle entre 1 000 et 2 000 clients par jour, pour un chiffre d’affaires de départ estimé à environ 70 millions d’euros. « Nous sommes constamment à la recherche d’implantations en petite couronne. L’Est parisien est l’endroit où résident les artisans et l’une des zones les plus denses en termes de commerce du bâtiment en France. Ce lieu est donc exceptionnel pour nous », explique Patrice Richard. Saint-Gobain a investi un peu plus de 30 millions d’euros dans le projet, entre l’achat du bâti et le coût de la rénovation. Si la Halle de Pantin fait office de test, le leader du négoce bâtiment ne s’interdit pas de démarcher de nouvelles métropoles pour y implanter des concepts similaires.

Focus

Un bâtiment éco-rénové

Saint-Gobain Distribution Bâtiment France a voulu faire de la Halle de Pantin un bâtiment exemplaire. La réhabilitation de l’ancienne friche industrielle a été confiée au cabinet d’architecte Norbert Brail et au BET Becice. 80 % des matériaux issus de la déconstruction des anciens entrepôts logistiques situés devant la halle et des quais et rames intérieurs ont été réutilisés dans le chantier sous forme de granulats ou recyclés. Les 30 000 mètres carré de toiture ont été désamiantés pour être conservés mais l’étanchéité et l’isolation ont été renforcées. Des efforts qui ont permis au bâtiment d’obtenir le label BBC Rénovation et d’être certifiée HQE. « Ses performances énergétiques sont cinq fois inférieures aux exigences de la RT 2012 Bâtiments commerciaux », décrit Patrice Richard, président de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France. Un espace vert de 12 450 mètres carré a été créé aux abords de la halle et un partenariat noué avec le Muséum national d’Histoire naturelle pour favoriser la biodiversité sur le site.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X