Environnement

La glace de l’Arctique aura complètement fondu dans 100 ans

Mots clés : Démarche environnementale - Développement durable

La glace de l’Arctique aura complètement fondu d’ici environ 100 ans sous l’effet du réchauffement de l’atmosphère lié aux émissions de dioxyde de carbone (CO2), révèle une enquête internationale dont les résultats viennent d’être publiés.
« Depuis 1978, la calotte glaciaire a diminué de près de 3 ou 4% par décennie. Au tournant du siècle, il n’y aura plus de glace au Pôle nord l’été », a déclaré à l’AFP Ola Johannessen, professeur de l’institut de recherche Nansen (NERSC) à Bergen (sud-ouest), co-auteur du rapport « Changements climatiques de l’Arctique ».
« Si les émissions de CO2 continuent de s’accélérer, cela se produira peut-être avant mais si on les réduit, cela retardera le processus », a-t-il ajouté.
Les observations par satellité citées par l’enquête montre que la calotte glaciaire de l’Arctique a rétréci de 1 million de km2 au cours des 20 dernières années pour n’être plus que de 6 millions de km2 l’été.

Vous êtes intéressé par le thème Environnement ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X