Industrie/Négoce

La franchise débarque dans la location de matériel de chantier

Mots clés : Gestion immobilière - Matériel - Equipement de chantier

Courants dans la location de voiture, les réseaux de franchise étaient étonnamment absents du la location d’engins de chantier. Le Comptoir de location compte réparer cette anomalie.

En France les grandes marques de location de matériels de chantier comme Loxam ou Kiloutou ont construit leur réseau sous la forme d’agences filialisées. Une autre enseigne pourrait rapidement se développer mais selon un autre modèles : celui d’un réseau de franchisés. La marque ? Le Comptoir de location (CDL), une structure qui existe déjà et compte 14 agences en propres auxquelles vient de s’ajouter le premier franchisé avec l’ouverture d’une agence à Vichy.

Xavier Perard, président d’Axe TP, la holding qui couvre le Comptoir de location, explique son projet. « L’idée de la franchise tournait depuis plusieurs années mais je pensais que le ticket d’entrée serait trop important. Or je me suis aperçu que les banques aimaient bien les franchises. Cela diminue le taux de risque ».

De fait le franchisé démarre son activité avec un fort soutien de la marque, qui lui apporte un savoir-faire, des outils informatiques pointus, une centrale d’achat où choisir ses matériels à prix avantageux, l’accès aux gros clients avec lesquels l’enseigne a signé des accords-cadres, des conseils et un suivi technique, organisationnel et commercial.

 

100 000 euros d’apport

 

Les candidats doivent quant à eux justifier d’un apport personnel de 100 000 euros, s’acquitter d’un droit d’entrée de 40 000 euros et disposer d’un site de 1 500 m² dont 300 m² couverts dans la zone industrielle ou la zone commerciale d’une ville de plus de 30 000 habitants. Xavier Perard pense que l’aventure va tenter des chefs d’agences désireux de se mettre à leur compte ainsi que des distributeurs cherchant à se diversifier.

La France compte aujourd’hui 2 953 agences de location de matériels toutes marques confondues. Chacune gère, en moyenne, un parc d’une valeur de 1,91 million d’euros, emploie 7,3 personnes et dégage un chiffre d’affaire annuel de 1,22 million d’euros.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X